La diversification théorique en finance de marché : vers de nouvelles perspectives de l'incertitude : étude de la contribution de la finance comportementale et l'éconophysique en matière de modélisation de l'évaluation des actifs financiers

par Christophe Schinckus

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Annie Louise Cot.

Soutenue en 2009

à Paris 1 .


  • Résumé

    Cette thèse porte sur la diversification théorique en finance de marché et plus précisément sur les conséquences de cette diversification en matière de modélisation de l'incertitude. La finalité de ce travail est de dégager quelques tendances théoriques de ces nouvelles approches notamment en matière de modélisation de l'incertitude. Un tel travail proposera d'une part, l'explicitation des nouvelles approches théoriques observées au sein de la discipline actuelle et d'autre part, une analyse critique sur la manière dont ces approches modélisent l'incertitude financière (tant évoquée et décriée dans l'actualitë). Articulée autour de ce thème central, notre réflexion sera principalement une réflexion méthodologique et mobilisera plusieurs corpus tant au niveau de l'objet d'étude (la finance néoclassique, comportementale et l'éconophysique) que de la démarche (l'économie et l'épistémologie).

  • Titre traduit

    Theroretical diversification in finance of market : towards new perspectives of uncertainty


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (509 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 483-509

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : E 09 : 64
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.