Effets de l'activité physique de haut niveau sur la masse, l'architecture et le métabolisme osseux chez de jeunes adultes des deux sexes (16-30 ans) : étude longitudinale de 2 ans

par Sophie Bréban

Thèse de doctorat en Physiologie et biomécanique de la performance

Sous la direction de Claude Laurent Benhamou et de Christine Chappard.

Soutenue le 22-09-2009

à Orléans , dans le cadre de Ecole doctorale Sciences et technologies (Orléans) , en partenariat avec Caractérisation du Tissu Osseux par Imagerie : techniques et applications (équipe de recherche) .

Le président du jury était Joële Amédée.

Le jury était composé de Nathalie Boisseau, Régis Levasseur, Joëlle Amédée, Daniel Courteix, Christine Chappard, Benhamou Claude Laurent.

Les rapporteurs étaient Nathalie Boisseau, Robert Levasseur.


  • Résumé

    Les contraintes mécaniques liées à la pratique physique jouent un rôle prépondérant dans l’optimisation de la masse, la géométrie et le métabolisme osseux. Pour ce travail, nous avons suivi pendant deux années une cohorte de 170 personnes âgées de 16-28 ans, pratiquant ou non un sport de haut niveau (>6heures/semaine). Nous avons décrit que lorsque la pratique sportive était débutée à l’adolescence et maintenue à l’âge adulte, le statut osseux était significativement meilleur par rapport à des individus non sportifs. D’autre part, plus les impacts mécaniques et l’intensité de pratique étaient élevés plus les valeurs osseuses biologiques de formation et densitométriques étaient importantes. Nous avons confirmé l’implication de la leptine et de l’insuline dans le métabolisme énergétique. Nous avons également validé une méthode novatrice d’analyse du tibia par la DXA et avons démontré que ce site osseux répondait fortement aux contraintes mécaniques. Afin d’étudier un modèle de masse corporelle extrême, nous avons spécifiquement étudié les rugbymen. Ils présentaient une hypoleptinémie significative avec une masse grasse similaire à celle des témoins, d’où probablement un effet direct de l’exercice physique sur le métabolisme de la leptine. Enfin, nous avons démontré que les paramètres osseux biologiques et densitométriques ne semblent plus évoluer significativement sur la période d’étude de deux ans. Les Pics de Masse et de Géométrie Osseuse semblent donc atteints, indépendamment du sexe et du statut sportif pour ce type de population d’adultes jeunes.

  • Titre traduit

    Influence of high level physical activity on bone mass, architecture and metabolism in young adults of sexes (16-30 years) : longitudinal study during 2 years


  • Résumé

    Mechanical strains induced by physical activity play an important role in bone mass, geometry and metabolism optimization. For this work, we have followed during 2 years, a cohort of 170 persons aged 16-30 years, who practiced or not a high level weight bearing sport (>6hours/week). We have described that when the practice was initiated during adolescence and maintained during adulthood, bone status was significantly greater compared to sedentary controls. Moreover, the more the mechanical impacts and practice intensity were, the higher bone formation rates and densitometry parameters were. We have confirmed the leptin and insulin implication in energy metabolism. We have also validated a new method to assess tibia bone parameters with DXA and we have demonstrated that this bone site strongly responded to mechanical strains. On the other hand, we have specifically studied rugby players as a model of “extreme” body composition. We have observed a significant hypoleptinaemia compared to controls whereas they had a similar fat mass: “extreme” practice would have a depressive action on leptin metabolism. Finally, we have showed that biology and densitometry bone parameters did not significantly evaluate whatever the bone site: Peak Bone Mass and Geometry appeared to be reached, independently of sex and sport status.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.