Ondes électromagnétiques TBF observées par DEMETER

par František Němec (Nemec)

Thèse de doctorat en Physique des plasmas

Sous la direction de Michel Parrot et de Ondřej Santolík.

Soutenue le 03-09-2009

à Orléans en cotutelle avec l'Université Charles (Prague), dans le cadre de Ecole doctorale Sciences et technologies (Orléans), en partenariat avec Laboratoire de physique et chimie de l'environnement et de l'espace (équipe de recherche) .

Le président du jury était Thierry Dudok de Wit.

Le jury était composé de Michel Parrot, Ondřej Santolík, Thierry Dudok de Wit, Vladimír Fiala, Jacques Zlotnicki, Vera Hrachová.

Les rapporteurs étaient Vladimír Fiala, Jacques Zlotnicki.


  • Résumé

    Les résultats basés sur les mesures d’ondes électromagnétiques effectuées par le satellite DEMETER sont présentés. Nous nous concentrons sur deux phénomènes différents : 1) les effets liés à l’activité sismique 2) les émissions avec des structures fréquentielles linéaires. 1) Nous présentons une étude statistique de l’intensité des ondes électromagnétiques observées à proximité des tremblements de terre. Nous montrons que pendant la nuit il y a une diminution statistiquement significative de l’intensité des ondes peu avant le choc principal. 2) Nous présentons une étude systématique des événements ayant des structures fréquentielles linéaires. Un ensemble d’événements statistiquement significatif a été obtenu en utilisant une procédure automatique ainsi qu’une inspection visuelle des données. Tous les événements sont entièrement analysés et classifiés. Dans la gamme EBF (ou toutes les six composantes électromagnétiques sont mesurées pendant le mode Burst), une analyse détaillée des ondes a été faite.

  • Titre traduit

    VLF electromagnetic waves oberved by DEMETER


  • Résumé

    Results based on wave measurements performed by the DEMETER spacecraft are presented. We focus on two different phenomena : 1) effects possibly connected with seismic activity 2) emissions with a line structure. 1) We present a statistical study of intensity of electromagnetic waves observed in the vicinity of earthquakes. It is shown that during the night there is a statistically significant decrease of wave intensity shortly before the time of the main shock. 2)We present a survey of the events with a line structure. A statistically significant set of events has been obtained both by using an automatic identification procedure and visual inspection of the data. All the events are thoroughly analyzed and classified. Moreover, in the ELF range (where all the six electromagnetic field components are measured during the Burst mode), a detailed wave analysis has been performed.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.