Structuration génétique des populations de tordeuse du mélèze, Zeiraphera diniana (Lepidoptera:Tortricidae), dans l'espace et dans le temps

par Sophie Delamaire

Thèse de doctorat en Biologie forestière

Sous la direction de Alain Roques.

Soutenue le 19-06-2009

à Orléans , dans le cadre de Ecole doctorale Sciences et technologies (Orléans) , en partenariat avec Institut National de Recherche Agronomique (équipe de recherche) .

Le président du jury était François Lieutier.

Le jury était composé de François Lieutier, Alain Roques, Laurence Després, Jean-François Silvain, Jean-François Cosson, Derek Johnson.

Les rapporteurs étaient Laurence Després, Jean-François Silvain.


  • Résumé

    Les insectes forestiers évoluent dans des écosystèmes particuliers caractérisés par leur longévité et leurs dimensions spatiales. Certains insectes forestiers, en particulier les défoliateurs, montrent des patterns de pullulations cycliques, parfois associés à un développement spatial précis. Zeiraphera diniana présente deux caractéristiques intéressantes (1) une temporelle et (2) une spatiale : (1) une très forte régularité dans la périodicité de ses pullulations observée depuis plus d’un millénaire. Les densités de population fluctuant drastiquement tous les 8 à 10 ans dans les Alpes, provoquant des défoliations impressionnantes sur de grandes surfaces forestières (2) le développement spatial du pic de pullulation suit un pattern de “traveling waves” avec une initiation toujours située dans une région Française appelée Briançonnais. En tant que première étude sur la génétique des populations de la tordeuse du mélèze à l’échelle de son aire de pullulation, cette thèse donne des éléments descriptifs sur les caractéristiques génétiques spatiales, avec une vision phylogéographique et historique. De plus, cette étude propose un regard sur la dynamique des populations complexe de cet insecte, en testant les prédictions génétiques correspondent aux modèles et hypothèses de dynamique existants.

  • Titre traduit

    Population genetic structure of the larch budmoth, Zeiraphera diniana (Lepidoptera: Tortricidae), in space and time


  • Résumé

    Forest insects evolve in particular ecosystems characterized by their longevity and their spatial dimensions. Some populations of forest insects, in particular defoliators, exhibit a pattern of cyclic outbreaks that can be associated with particular spatial development. Zeiraphera diniana exhibits two interesting characteristics, a (1) temporal one and a (2) spatial one : (1) really high regularity in outbreak periodicity observed for more than a thousand years. Population densities fluctuate dramatically with outbreaks every 8 to 10 years in the Alps, causing spectacular defoliation of large stands of larch forests (2) the outbreak spatial development follows a travelling wave pattern always initiated from an area located in a French area called Briançonnais. As the first study on population genetics of the larch budmoth all over its outbreak range, this PhD gives descriptive elements on the spatial genetic characteristics of the insect, with an insight in its phylogeography and past history. This study furthermore gives a spatio-temporal insight in the complex population dynamics observed, by testing genetic predictions corresponding to existing population dynamics models and hypotheses.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.