Comportement de pêche et gestion : l’exemple de la pêcherie pélagique du Golfe de Gascogne

par Youen Vermard

Thèse de doctorat en Halieutique

Sous la direction de Didier Gascuel et de Paul Marchal.

Soutenue en 2009

à Rennes, Agrocampus Ouest .


  • Résumé

    Dans le contexte actuel de la gestion des pêches, les modèles de simulation sont requis afin de permettre l’évaluation de scénarios de gestion. Ces modèles doivent permettre la description de processus clés du système pêche tels que : la dynamique des populations, la dynamique des flotilles, les règles de décisions des gestionnaires et les interactions de ces trois éléments. La majorité desmodèles existants se sont concentrés dans la modélisation des processus biologiques, de la dynamique des populations et des interactions avec l’écosystème. Cependan, un certain nombre d’échecs en terme de gestion des pêches ont été plus résulté d’une méconnaissance des comportements de pêche que d’un manque de connaissances sur la biologie des espèces. Il a par exemple été montré que dans un système exploité, le comportement spatial d’exploitation influence autant les résultats d’une politique de gestion que les facteurs biologiques et écologiques. Les objectifs de ce travail sont de décrire et de modéliser les comportements de pêche afin de povoir les prende en compte lors de l’évaluation des mesures de gestion. Ces comportements de pêche peuvent être décrits à plusieurs échelles. Le comportement à court terme décrit lamanière dont les pêcheurs vont se comporter au sein de la marée. Le comportement à moyen terme décrit, lui, la manière dont ils allouent leur efforts sur les différents métiers et zones de pêches et enfin, le comportement à long terme décrit la manière dont la capacités de pêche évoluent au cours des années. Ce travail de thèse se concentrera sur les processus à court et moyen terme.

  • Titre traduit

    Fishers behaviour and management : the example of the Bay of Biscay pelagic fishery


  • Résumé

    In the current context of fisheries management, simulation models are required to support the evaluation of management scenarios. The models should include the key process of the fishery system : stock dynamics fleet dynamics, manager decision-making, and the interactions between these three elements. Most of the existing models have concentrated on the modelling of biological processes, population dynamics, and ecosystem interactions. However, a number of fisheries management failures could have resulted from a misunderstanding of fishers behaviour rather than from limited knowledge of the status of fishery resources. It has for example been showed that in an exploited system, fishers’ spatial behaviour influences the predicted outcomes of management policies, just as importantly as biological and ecological factors. The objective of the work is to describe and model fishers behaviour in order to be able to take it into account while evaluating management measures. Fishing behaviour can be described at three different scales. Short term behavior describes how fishermen behave during a fishing trip. Mid term behaviour describes how they allocate their fishermen behave during a fishing trip. Mid term behavior describes how they allocates their fishing effort among available metiers and fishig areas. And long term behavior describes how fishing capacity evolutes over the years. The present PhD focused on short and mid-term behaviour.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (162 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 161 p.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : AGROCAMPUS OUEST. Bibliothèque Générale de Rennes.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : H 77
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.