Étude des interactions moléculaires entre molécules odorantes et protéines impliquées dans les premières étapes de la perception olfactive

par Landry Charlier

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Jérôme Golebiowski.

Soutenue en 2009

à Nice .


  • Résumé

    Les sens chimiques que sont le goût et l’odorat fascinent depuis toujours. Leur étude fait appel à des champs disciplinaires extrêmement variés, qui couvrent des domaines allant des sciences humaines et sociales aux sciences les plus fondamentales. Depuis peu, la description des étapes moléculaires conduisant à la perception olfactive a connu un regain d’intérêt suite à la découverte des protagonistes biologiques à l’origine de l’activation neuronale. Parmi les disciplines mises en œuvre dans cette description, la modélisation moléculaire reste minoritaire, mais elle est désormais suffisamment aboutie pour être en mesure de fournir des informations et de construire des modèles tout à fait pertinents. Le travail présenté dans ce mémoire a consisté en la mise en œuvre d’approches de modélisation moléculaire pour décrire au niveau atomique le comportement des complexes entre les molécules odorantes et les protéines impliquées dans la perception des odeurs. Les méthodes invoquées couvrent une grande partie des approches in silico, depuis la reconstruction tridimensionnelle d’édifices biomoléculaires, jusqu’à la prédiction de l’affinité à l’aide de calculs de thermodynamique statistique.

  • Alternative Title

    Study of the molecular interactions between odorant molecules and the proteins involved in the first step of the perception of smell


  • Pas de résumé disponible.


  • Abstract

    Chemical senses such as taste and smell have always fascinated. Their study involves various research domains such as human and social sciences or even more fundamental approaches. Recently, the description of the molecular steps leading to the perception of smell showed a renewed interest with the discovery of the biologic protagonists responsible for the neuronal activation. Among the techniques used to describe the interaction between these protagonists, molecular modelling - although still not systematically used – is now accurate enough to provide informations and propose pertinent models. The work presented in this document consists in the use of molecular modelling approaches to describe the behaviour of the complexes between odorant molecules and the proteins involved in the perception of smell at the atomic level. The methods considered here cover a large part of the in silico approaches, going from the modelling of tridimensional biomolecular structures, to the protection of their affinity using statistical thermodynamics calculations.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (227 p.)
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chap.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 09NICE4114
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 7687
See the Sudoc catalog libraries of higher education and research.