Shape recognition for image scene analysis

par Maria Kulikova

Thèse de doctorat en Automatique, traitement du signal et des images

Sous la direction de Josiane Zerubia.

  • Titre traduit

    Reconnaissance de formes pour l'analyse de scène


  • Résumé

    This thesis includes two main parts. In the first part we address the problem of tree crown classification into species using shape features, without, or in combination with, those of radiometry and texture, to demonstrate that shape information improves classification performance. For this purpose, we first study the shapes of tree crowns extracted from very high resolution aerial infra-red images. For our study, we choose a methodology based on the shape analysis of closed continuous curves on shape spaces using geodesic paths under the bending metric with the angle function curve representation, and the elastic metric with the square root q-function representation? A necessary preliminary step to classification is extraction of the tree crowns. In the second part, we address thus the problem of extraction of multiple objects with complex, arbitrary shape from remote sensing images of very high resolution. We develop a model based on marked point process. Its originality lies on its use of arbitrarily-shaped objects as opposed to parametric shape objects, e. G. Ellipses or rectangles. The shapes considered are obtained by local minimisation of an energy of contour active type with weak and the strong shape prior knowledge included. The objects in the final (optimal) configuration are then selected from amongst these candidates by a birth-and-death dynamics embedded in an annealing scheme. The approach is validated on very high resolutions of forest provided by the Swedish University of Agriculture.


  • Résumé

    Cette thèse englobe deux parties principales. La première partie est dédiée au problème de la classification d’espèces d’arbres en utilisant des descripteurs de forme, en combinant ou non, avec ceux de radiométrie ou de texture. Nous montrons notamment que l’information sur la forme améliore la performance d’un classifieur. Pour cela, dans un premier temps, une étude des formes de couronnes d’arbres extraites à partir d’images aériennes fermées dans un espace de formes, en utilisant la notion de chemin géodésique sous deux métriques dans des espaces appropriés : une métrique non-élastique en utilisant la représentation par la fonction d’angle de la courbe, ainsi qu’une métrique élastique induite par une représentation par la racine carrée appelée q-fonction. Une étape préliminaire nécessaire à la classification est l’extraction des couronnes d’arbre. Dans une seconde partie nous abordons donc le problème de l’extraction d’objets à forme complexe arbitraire à partir des images de télédétection de très haute résolution. Nous construisons un modèle fondé sur les processus ponctuels marqués. Son originalité tient dans sa prise en compte d’objets à forme arbitraire par rapport aux objets à forme paramétrique, e. G. Ellipses ou rectangles. Les formes sélectionnées sont obtenues par la minimisation locale d’une énergie de type contours actifs avec différents a priori sur la forme incorporée. Les objets de la configuration finale sont ensuite sélectionnés parmi les candidats par une dynamique de naissances et morts multiple, couplée à un schéma de recuit simulé. L’approche est validée sur des images de zones forestières à très haute résolution fournies par l’Université d’Agriculture en Suède.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (iv-143 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 131-135. Résumés en anglais et en français

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 09NICE4081
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.