Caractérisation d'antigènes recombinants en vue du développement de tests ELISA discriminatoires de la fièvre Q chez les ruminants

par Isabelle Fernandes-Rouviere

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire et moléculaire

Sous la direction de Anny Cupo et de Richard Thiery.


  • Résumé

    Q fever is a worldwide zoonosis due to Coxiella burnetii. Ruminants are the main source of human contamination by excretion of the bacteria into the environment. In ruminants, Q fever can provoke abortions and stillbirths. To diagnose Q fever in ruminants, several serological tests, based on whole bacteria as antigens, are available. These tests are poorly standardized and discordant results may be observed. Moreover, they cannot distinguish neither the different phases of infection nor the infected animals from the vaccinated. Hence, an ELISA test, based on recombinant antigens, would be useful to improve diagnosis of Q fever in ruminants. This work have identified such specific markers of infection or vaccination. The HspB protein would be a marker for recent infection and reactivation of infection. Furthermore, the AdaA protein have been tested for its capability to identify a Q fever abortion in ruminants. The use of this protein in ELISA could indicate a Q fever abortion. However, a gene variability have been observed among the C. Burnetii strains studied: a duplication have been, for the first time, observed in some strains. Regarding the identification of vaccine protection markers, we have shown that the 27 kDa OMP could be an interesting marker. Lastly, regarding the bacterial excretion, we have also identified, by western blotting, potential markers linked to high excretion levels of C. Burnetii in vaginal secretion. The analysis of these proteins, by protein microarray, are currently being processed. The results obtained during this study have permitted to see ways in the development of ELISA tests using recombinant antigens to diagnose Q fever in ruminants.

  • Titre traduit

    Characterisation of recombinant antigens in order to develop Q fever serological tests in ruminants


  • Résumé

    La fièvre Q est une zoonose, due à Coxiella burnetii. Les ruminants domestiques constituent la principale source d’infection humaine via l’excrétion de la bactérie dans l’environnement. Chez les ruminants, la fièvre Q peut provoquer des avortements. Différents tests sérologiques basés sur la reconnaissance de l’antigène total de C. Burnetii sont disponibles pour diagnostiquer la fièvre Q. Ils peuvent donner des résultats discordants et ne permettent ni de distinguer les différents stades et formes de l’infection, ni de distinguer les animaux infectés de ceux vaccinés. Compte tenu de ces limites, la recherche d'antigènes spécifiques répondant aux problématiques du diagnostic de la fièvre Q chez les ruminants est un challenge important. Lors de cette étude, des marqueurs de l’infection et de la vaccination ont été identifiés. La protéine HspB serait à la fois un marqueur d’infection récente et de réactivation de l’infection. La protéine AdaA, a été testée pour sa capacité à identifier un avortement à fièvre Q. Son utilisation en ELISA permettrait d’indiquer un avortement à fièvre Q. Cependant, une variabilité génétique a été observée parmi les souches de C. Burnetii étudiées : une duplication d’une partie du gène, chez certaines souches, a pour la première fois été observée. Un marqueur de la protection vaccinale chez les caprins a également été identifié : la protéine 27kDa OMP. Concernant l’excrétion bactérienne, des marqueurs de celle-ci ont été mis en évidence. Ces antigènes sont en cours d’identification par via une puce de protéines de C. Burnetii. Les résultats obtenus ont permis d'entrevoir des pistes dans le développement de tests pour le diagnostic de la fièvre Q animale.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (209 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 197-209. Résumés en français et en anglais

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 09NICE4008
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 8548
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.