L'assimilation de la violonistique populaire roumaine dans les oeuvres pour violon solo ou avec accompagnement de Béla Bartok et de Georges Enescu

par Liliana Isabela Haider

Thèse de doctorat en Arts. Musique

Sous la direction de Jean-Louis Leleu.

Soutenue en 2009

à Nice .


  • Résumé

    La présente thèse vise à contribuer au développement de la connaissance des compositions pour violon de George Enescu et de Béla Bartók, issues d’un contact direct de leurs créateurs (formés à l’école de la tradition musicale savante), avec la musique populaire. En outre, ce travail propose une approche nouvelle de l’interaction entre les deux domaines en apparence opposées, en faisant référence à l’interprétation violonistique. Les musiciens populaires de Roumanie, appelés lăutari, ont influencé la pensée des deux compositeurs, qui ont assimilé non seulement des éléments du langage et répertoire populaires, mais aussi des techniques de jeu instrumental. Il était donc nécessaire d’étudier les aspects ethnomusicologiques étroitement liés à la tradition populaire roumaine, et les aspects anthropologiques, visant la relation de l’art avec la société humaine qui le produit. Si l’œuvre de Bartók et d’Enescu a jusqu’ici été étudiée du point de vue du langage musical et de la modernité qu’incarnent les deux compositeurs, les aspects instrumentaux n’ont, quant à eux, guère été abordés. C’est pourquoi nous avons choisi d’ouvrir ce débat : la méthodologie adoptée dans notre travail est comparative, fondée sur des exemples musicaux issus de la musique populaire et des œuvres pour violon des deux compositeurs. L’objectif est de créer, grâce à cette méthode, un lien entre l’analyse musicale et l’interprétation vivante. Cette recherche s’inscrit dans le domaine des sciences humaines, car, l’art, savant ou populaire, est produit par l’homme et s’adresse à la société.

  • Titre traduit

    The assimilation of the Rumanian popular violonist style in the works for solo violin or with accompaniment of Béla Bartok and George Enescu


  • Résumé

    The present thesis aims at contributing to the development of the knowledge of the compositions for violin of George Enescu and Béla Bartók, stemming from a direct contact of their creators, (formed at the school of the learned musical tradition), with the popular music. Besides, this work proposes a new approach of the interaction between both domains seemingly set, by making reference to the violonistique interpretation. The popular musicians of Rumania, called lautari, influenced the thought of both composers, who likened not only popular elements of the language and the directory, but also techniques of instrumental play. It was thus necessary to study the ethno musicological aspects strictly connected to the Rumanian popular tradition, and the anthropological aspects, aiming at the relation of the art with the human society which produces it. If the work of Bartók and Enescu was studied up to here from the point of view of the musical language and of the modernity which embody both composers, the instrumental aspects have, as for them, hardly approached. That is why we chose to open this debate: the methodology adopted in our work is comparative, established on musical examples stemming from the popular music and the works for violin of both composers. The objective is to create, thanks to this method, a link between the musical analysis and the alive instrumental performance. This research joins in the field of the human sciences, because, the art, learned or popular, is produced by the man and addresses the society.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par l'Harmattan à Paris

La violonistique populaire roumaine dans les oeuvres de Béla Bartók et de George Enescu


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (285 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 243-256. Index. Résumés en français et en anglais

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque Lettres, Arts, Sciences humaines-Henri Bosco.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2009 NICE 2021
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque Lettres, Arts, Sciences humaines-Henri Bosco.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2009 NICE 2021 Bis
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque Lettres, Arts, Sciences humaines-Henri Bosco.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2009 NICE 2021
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque Lettres, Arts, Sciences humaines-Henri Bosco.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2009 NICE 2021 Bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par l'Harmattan à Paris

Informations

  • Sous le titre : La violonistique populaire roumaine dans les oeuvres de Béla Bartók et de George Enescu
  • Dans la collection : Univers musical
  • Détails : 1 vol. (286 p.)
  • ISBN : 978-2-343-02913-9
  • Annexes : Bibliogr. p. 243-258. Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.