Innovation, concurrence et croissance

par Dominique Bianco

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean-Luc Gaffard.

Soutenue en 2009

à Nice .


  • Résumé

    L'objectif de cette thèse est d'analyser la relation entre l'innovation, la concurrence et la croisssance. Dans unpremier chapitre, nous analysons l'effet du progrès technique incorporé sur la croissance. Pour ce faire, nous introduisons un progrès technique à la van Zon et Yetkiner (2003) dans un modèle de croissance endogène à la Romer (1990). Nous montrons que l'effet du progrès technique incorporé sur la croissance est positif et surtout permanent. Dans un deuxième chapitre portant sur la relation entre la concurrence et la croissance, nous montrons dans un modèle général que cette relation dépend des hypothèses sur la fonction de production du bien final. Cettedernière peut être négative ou en forme de U inversé. Pour finir, dans un dernier chapitre portant également sur la relation entre la concurrence et la croissance, nous étendons les modèles du chapitres précédents en introduisant une autre source de croissance : le capital humain. Nous trouvons également que la relation entre la concurrence et la croissance dépend des hypothèses retenues concernant la fonction de production du bien final. En effet, cette dernière peut être nulle ou négative.

  • Titre traduit

    Innovation, competition and growth


  • Résumé

    Chapter, we analyze the effect of the embodied technical change on growth. To do it, we introduce a technical change à la van Zon and Yetkiner (2003 ) in an endogenous growth model à la Romer ( 1990 ). We show that the effect of the embodied technical change on growth is positive and permanent. In the second chapter concerning the relation between competition and growth, we show in a general model that this relation dependson hypotheses of the production function. The latter can be negative or inverted-U shape. In a last chapter also concerning the relation between competition and growth, we extend previous the models of previous chapters by introducing another source of growth: the human capital. We also find that the relation between competition and growth depends on the hypothesis made on the production function. However, contrary to the previous chapter,this relationship could be null or negative.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (166 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 150-166

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section de Saint-Jean d'Angély.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 09NICE0029
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section de Saint-Jean d'Angély.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 09NICE0029bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.