La mobilité durable en zone urbaine : efficacité et perspectives des politiques d'environnement

par Julie Bulteau

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Dorothée Vaillant-Brecard.

Soutenue en 2009

à Nantes , en partenariat avec Institut d'Économie et de Management de Nantes - IAE (autre partenaire) .


  • Résumé

    Cette thèse contribue à la réflexion sur les politiques économiques de transport durable pour les voyageurs en zone urbaine. L’intérêt est d’utiliser les instruments de l’économie de l’environne­ment et de les appliquer à l’économie des transports. La comparaison du péage urbain et du système de permis d’émissions négociables (PEN) est au cœur de la thèse. Une première partie présente l’état des connaissances et une seconde est consacrée au développement de modèles microéconomiques. Par la première approche, nous dressons un bilan sur l’efficacité, les expériences, la pertinence des modélisations des deux outils, et les mettons en parallèle. L’objectif de la première partie est de déterminer si un outil est plus efficace que l’autre pour accéder à une mobilité durable. Il apparaît que, d’un point de vue théorique, aucun instrument ne domine l’autre. La seconde partie est axée sur la modélisation. Nous apportons des extensions au modèle de file d’attente classique afin que l’outil du péage urbain soit mieux adapté à la problématique de transport durable. Le coût environnemental de l’automobile et l’intégration d’une politique modale incitative constituent nos deux apports. Ensuite, nous développons une modélisation originale du système de PEN pour les automobilistes d’une ville. Les résultats de nos modélisations, complétées par des simulations numériques, montrent la faisabilité et l’efficacité des deux instruments. Il faut souligner le rôle important de certaines variables, dont la valeur du temps, les coûts fixes des transports collectifs et la connaissance du dommage environnemental, qui influencent la réussite de ces outils.

  • Titre traduit

    Sustainable mobility in urban area : efficiency and prospects of environmental policies


  • Résumé

    This research deals with economic policies of sustainable urban transport for travellers. The interest lies in the use of environmental economics instruments and their application to transport economics. The main aim of this work is to compare urban toll with tradable emissions permits system. The first part presents the literature and the second describes the development of microeconomic models. In the first approach, I assess the efficiency, experiments, modelling relevance of both tools, and I compare their results. The purpose of the first part is to establish if a tool is better at obtaining sustainable mobility than the other. From a theoretical point of view, no instrument is better than the other. The second part focuses on modelling. I adjust the standard traffic bottleneck model in order to better adapt the urban toll to the theme of sustainable transport. I add two extensions: the car’s environmental cost and a modal policy to encourage modal split. I then develop a new tradable emissions permits system for urban motorists. Analytical and numerical model’s results show both instruments feasibility and efficiency. Important variables in the models must be taken into account: the value of time, the fixed costs of collective transport and environmental knowledge. These variables will indeed impact on the tools’ success.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (314 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 253-272

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Droit et Sciences économiques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 09 NANT 4004
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.