Les relations interorganisationnelles : le cas des entreprises de l'agroalimentaire de l'économie camerounaise

par Sébastien Bekono Ohana

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Jean-Pierre Bréchet.

  • Titre traduit

    Interorganizational relations : a case study of food industries of the cameroonian economy


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette thèse propose une analyse stratégique du comportement relationnel des entreprises et aboutit à une caractérisation de 4 profils relationnels, sources d’avantage concurrentiel.  L’analyse s’appuie sur un regard contingent du comportement relationnel des firmes, envisagé comme interférant avec des variables environnementales (liées aux conditions géoclimatiques, politiques, socioculturelles et réglementaires) et des facteurs de contingences classiques (liés à la logique entrepreneuriale, la taille, le niveau de formation du dirigeant et les facteurs de localisation). Au-delà des enjeux économiques véritables (notamment la contribution à la production d’outils d’aide matérielle et immatérielle de gestion et de développement des relations coopératives, dans une optique de « gagnant-gagnant » : les entreprises, l’Etat, les collectivités locales, les territoires, les collectivités, etc. ), cette thèse tente d’enrichir l’approche des stratèges sur la problématique des relations interorganisationnelles, en intégrant les préceptes de l’analyse structurale développée en sociologie économique. Elle inscrit la capacité concurrentielle de la firme sur des arguments pluriels relevant de son « éco-système ».

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (287 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 201-216

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Droit et Sciences économiques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 09 NANT 4003
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.