Développement de céramiques phosphocalciques injectables pour la reconstruction osseuse

par Serge Baroth

Thèse de doctorat en Odontologie. Ingéniérie osseuse. Biomatériaux

Sous la direction de Guy Daculsi.


  • Résumé

    Les substituts osseux synthétiques constituent une alternative à l'utilisation des greffes osseuses. Parmi ces matériaux, les céramiques phosphocalciques sont des candidats de choix puisque biocompatibles, ostéogéniques et disponibles sous plusieurs formes leur permettant de s’adapter à l’indication (blocs, granules, revêtement). Avec le développement de la chirurgie osseuse à minima, le besoin en substituts osseux injectables est devenu nécessaire. Le « granule concept » développé par Daculsi est à la base de matériaux composites injectables associant des granules de céramique pour l'ostéogénicité et des matériaux apportant propriétés mécaniques ou d'injection (ciments, polymères). Dans ce cadre nous avons développé et testé plusieurs matériaux injectables. Nous avons d’abord cherché à améliorer l'injection de ces matériaux en optimisant la forme des granules de céramique par différents procédés. Ces granules servant d’échafaudage à la repousse osseuse ont servit de base à l'élaboration de nos matériaux injectables qui par leur composition possèdent des procédés de repousse différents. Notre premier matériau, une pâte de céramique phosphocalcique, composée de plusieurs fractions de granules de phosphate de calcium biphasé (BCP) favorise la repousse osseuse en induisant une réaction inflammatoire locale. Ensuite, 2 types de suspensions injectables ont été mises au point et dont la composition de la phase continue constituée de polymères innovants est changé. Enfin, pour les besoins en matériaux radiopaques pour les indications en chirurgie du rachis, nous avons optimisé le contraste apporté par les granules de BCP en leur associant des composés radiopaques. Ce travail a donné lieu à la commercialisation d'un substitut osseux (Hydros®) et au dépôt de 2 brevets concernant la mise au point de BCP radiopaque et d'un polymère innovant.

  • Titre traduit

    Developement of injectable calcium phosphate ceramics for bone repair


  • Résumé

    Synthetic bone grafts represent alternatives to autologous bone grafts. Calcium phosphate bioceramics are perfect candidates as they are biocompatible and provide osteogenic properties and are available under numerous shapes to fit perfectly various surgical applications (bulk, granules or coatings). Moreover, minimal invasive surgery (MIS) led the development of injectable bone substitutes. The “granule concept”, developed by Daculsi, allows the expansion of new injectable composite materials composed of CaP granules for bioactivity and other materials, as polymers or CaP cements, to improve injectable and/or mechanical properties. In this context we have tested new injectable materials. First of all, injectability has been improved by using various galenic methods to optimized granule shape. These granules have been used for the conception of our osteogenic injectable materials. Our first material, a putty, is composed of several fractions of biphasic calcium phosphate ceramic (BCP) nano- micro-particles and granules, improve bone ingrowth by inducing local inflammatory response. Then, two calcium phosphate granule suspensions have been developed that are composed of two new polymeric phases. Finally, for minimal invasive surgery (MIS), BCP material radiopacity has been improved. From this work, one substitute has been commercialized and two patent have been deposed.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (116 f.)
  • Annexes : Bibliogr. 99-112 p. [181 réf.]

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 09 NANT 38-VS
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.