Une impossible éducation nationale à la conduite automobile : sociologie du permis de conduire

par Hugues Cunegatti

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Charles Suaud.

Soutenue en 2009

à Nantes .


  • Résumé

    L’objectif des élèves « d’avoir le permis » instrumentalise la formation du conducteur par des stratégies visant à réduire sa longueur et son coût. La thèse analyse les écarts significatifs entre les objectifs théoriques de l’apprentissage de la conduite automobile (pensés et construits à partir de la vision des pédagogues de l’Éducation Nationale) et les usages pratiques (soumis aux impératifs économiques des entreprises que sont les auto-écoles) qui oblitèrent les attentes en matière de sécurité routière. Elle montre que les logiques des acteurs de la formation (État, auto-écoles et usagers) sont incompatibles. S’il est possible de publiciser une cause (la sécurité routière), l’impossible transposition de l’éthique publique dans le secteur privé ne permet pas de publiciser ceux qui la servent. Dépassant le cadre de la gestion des permis, la réforme générale des politiques publiques en cours touche à la nature du fonctionnaire en redéfinissant les exigences du service public.

  • Titre traduit

    An impossible natioal education of car driving : sociology of the driving licence


  • Résumé

    The driving trainees’ goal ‑ to obtain their driving licence ‑ is actually enticing away the training of car drivers, using strategies aiming at passing the driving licence as quickly as possible and at the lower cost. The object of the thesis is to analyze the important gap actually existing between the theoretical goals of car driving training (thought and built by the Ministry of Education’s educationalists) and the practical reality (as driving schools are, as all private firms, subject to the market law), thus obliterating the expectations regarding road safety education. It shows that the different parties at stake in car driving training (State, driving schools and trainees) have no consistent logics. If it is possible for a cause (road safety) to be adopted by the Civil Service, and being impossible to transpose the ethics of the civil service to the private sector, the people serving this cause, as for them, cannot be. Beyond the scope of driving licences management, wider reforms of public policies are implemented regarding state employees’ status by redefining the civil service requirements.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par L'Harmattan à Paris

Passer son permis : sociologie d'une formation déniée


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (404 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 398-404

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Bibliothèque de sociologie Frédéric Mollé.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Thèse I CUN
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par L'Harmattan à Paris

Informations

  • Sous le titre : Passer son permis : sociologie d'une formation déniée
  • Dans la collection : Logiques sociales
  • Détails : 1 vol. (224 p.)
  • ISBN : 978-2-296-96097-8
  • Annexes : Bibliographie p. 218-221. Notes bibliographiques
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.