Contribution de la Télédetection et des Sig pour une approche modélisatrice de la déforestation en vue d'une gestion durable des forêts tropicales : cas des forêts classées de Béki et de Bossématié dans l'Est de la Côte d'Ivoire

par Kouacou Jean-Marie Atta

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Marc Robin.

Soutenue en 2009

à Nantes .


  • Résumé

    En plus de la crise socio-politique qu'elle traverse, la Côte d'Ivoire, un des plus gros producteurs au monde de cacao et de café, es tconfrontée ces dernières décennies à un phénomène de déforestation sans précédent. De 14 millions d'hectares vers 1960, il ne reste plus qu'environ 2 millions d'hectares de forêt, pour laplupart, contrôlés et protégés par l'Etat. Si tout le monde semble unanime sur l'ampleur d'un tel phénomène, aux effets dévastateurs, aussi bien pour la Côte d'Ivoire que pour l'avenir du cacao et du chocolat sur le marché international, les chiffers émis par la plupart des organismes internationaux (FAO, PNUE, Banque Mondiale, WWF, etc. ) sont sujets à caution. Certains auteurs trouvent même alarmistes et exagérées les estimations provenant de ces organismes, fussent-ils spécialisés. Dans ce cadre, la télédétection et les SIG ont été recommandés pour cartographier avec "exactitude" cette déforestation, identifier les causes, et proposer un modèle mathématique de simulation, capable de prédire les secteurs à risque. Pour ce faire, les forêts classées de Béki et de Bossématié, deux massifs situés dans l'Est ivoirien, une des régions les plus réputées en matière de production cacaoyère, ont été choisis comme forêts tests et ce, en raison de leurs évolutions antagonistes. L'intérête de cetete recherche réside dans sa vision prospective de la gestion des ressources (forêt, eau, pétrole, population, défense nationale,etc. ) et du développement des pays africains dont la Côte d'Ivoire. Dans un contexte de sortie de crise, elle met à la disposition du gestionnaire, du décideur, du bailleur de fonds et même du politique ivoirien, quelques indicateurs géostatiques pour une planification stratégique du développement et des outils de géomatique possibles pouvant l'y aider.

  • Titre traduit

    Contribution of remote sensing and G. I. S for modelling deforestation with the view for sustainable management of tropical forest : a case study of state owned forest of Béki and Bossématié, in the eastern part of ivory coast


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 345-358.Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.