Représentation collective de « l'individu méritant ce qui lui arrive » et « mentalité conspiratoire » : le rôle de l'implication et des émotions dans la naissance et la diffusion des rumeurs causales

par Émeric Lebreton

Thèse de doctorat en Psychologie sociale

Sous la direction de Nicolas Roussiau.

Soutenue en 2009

à Nantes .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    ˜The œ »conspiracy mentality » and the « collective representation of individual ». The roel of involvement on arising and diffusion of causal rumours


  • Résumé

    Cette thèse a pour objectif de montrer le rôle de l’implication et des émotions dans le niveau d’activation de deux représentations, la représentation collective de « l’individu méritant ce qui lui arrive » (Farr, 1987, 1992) et la « mentalité conspiratoire » (Moscovici, 1987, 2006) et donc sur la naissance et la diffusion des rumeurs causales qui leur sont afférentes. Trois études ont été menées s’appuyant respectivement sur les paradigmes de Allport et Postman (1945, 1947), Bronner (2006b) et Tafani, Marfaing et Guimelli (2006). Les re��sultats montrent que l’implication et les émotions peuvent jouer un rôle sur la naissance et la diffusion des rumeurs causales, en jouant notamment sur les dynamiques sociales des populations dans lesquelles elles sont amenées à naître et à se diffuser.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (183 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 160-170

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 09 NANT 3002
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.