Extraction d'une architecture logicielle à base de composants depuis un système orienté objet : une approche par exploration

par Sylvain Chardigny

Thèse de doctorat en Informatique

Soutenue en 2009

à Nantes .


  • Résumé

    La modélisation et la représentation des architectures logicielles sont devenues une des phases principales du processus de développement de systèmes complexes. En effet, la représentation de l'architecture fournit de nombreux avantages pendant tout le cycle de vie du logiciel. Cependant, pour beaucoup de systèmes existants, aucune représentation fiable de leurs architectures n'est disponible. Afin de pallier cette absence, source de nombreuses difficultés principalement lors des phases de maintenance et d'évolution, nous proposons, dans cette thèse, une approche, appelée ROMANTIC, visant à extraire une architecture à base de composants à partir d'un système orienté objet existant. L'idée première de cette approche est de proposer un processus quasi automatique d'identification d'architecture en formulant le problème comme un problème d'optimisation et en le résolvant au moyen de méta-heuristiques. Ces dernières explorent l'espace composé des architectures pouvant être abstraites du système en utilisant la sémantique et la qualité architecturale pour sélectionner les meilleures solutions. Le processus s'appuie également sur l'architecture intentionnelle du système, à travers l'utilisation de la documentation et des recommandations de l'architecte.

  • Titre traduit

    Extraction of component-based software architecture from an objet oriented system : a search-base approach


  • Résumé

    Software architecture modeling and representation are a main phase of the development process of complex systems. In fact, software architecture representation provides many advantages during all phases of software life cycle. Nevertheless, for many systems, like legacy or eroded ones, there is no available representation of their architectures. In order to benefit from this representation, we propose, in this thesis, an approach called ROMANTIC which focuses on extracting a component-based architecture of an existing object-oriented system. This extraction is a balancing problem of competing constraints which aims at obtaining the best architecture that can be abstracted from a system. Consequently, the main idea of this approach is to propose a quasi-automatic process of architecture identification by formulating it as a search-based problem. The latter acts on the space composed of all possible architectures abstracting the object-oriented system and use the architectural semantic and quality to choose the best solution. The process uses the intentional system architecture by means of the documentation and the architect's recommendations

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (236 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 209-219

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2009 NANT 2115
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.