Rôle des cytokines de la famille de l'interleukine-6 dans la biologie de l'os et des ostéosarcomes

par Bénédicte Brounais

Thèse de doctorat en Médecine. Biologie – Médecine – Santé. Aspects moléculaires et cellulaires de la biologie

Sous la direction de Frédéric Blanchard.


  • Résumé

    Les traitements actuels des ostéosarcomes nécessitent la mise en place de nouvelles thérapies. Dans ce cadre, nous nous sommes intéressés, dans un premier temps, à l'Oncostatine M (OSM), une cytokine de la famille de l'Interleukine-6 capable d'inhiber la prolifération de nombreuses cellules tumorales. Nous avons ainsi montré que l'OSM est capable d'induire une différenciation de type ostéocytaire dans les cellules osseuses normales et transformées (ostéosarcomes). De plus, l'OSM sensibilise les cellules d'ostéosarcome à l'apoptose induite par des inhibiteurs de kinase, dont la Staurosporine in vitro et agit en synergie avec le Midostaurin pour limiter le développement tumoral primaire et métastatique in vivo. Dans un second temps, nous avons observé que l'IL-31, une cytokine de la même famille, ne semble pas avoir d'action directe sur les cellules osseuses contrairement à l'OSM et l'IL-6. Par contre, in vivo, l'IL-31 réduit le volume osseux trabéculaire en association avec une augmentation de l'activité des ostéoclastes alors que l'OSM, lorsqu'elle est produite localement, augmente le volume osseux trabéculaire. Cette étude nous a permis de confirmer que les cytokines de la famille de l'IL-6 ont des activités spécifiques sur le remodelage osseux physiopathologique et de montrer que l'OSM pourrait être utilisée comme traitement adjuvant dans le cadre des ostéosarcomes.

  • Titre traduit

    Role of interleukin-6 type cytokines in bone biology and osteosarcoma


  • Résumé

    New therapeutic approaches of osteosarcoma need today to be developed, because of the limits of the current treatments. During my PhD, I was interested, in a first part, in Oncostatin M (OSM), a cytokine of the Interleukin (IL)-6 family with growth inhibitory effects on a variety of sarcoma and carcinoma cell lines. We demonstrated that OSM induces an osteocyte-like differentiation in osteoblastic and osteosarcoma cells. Moreover, OSM sensitizes osteosarcoma cells to apoptosis induced by kinase inhibitors, including Staurosporine in vitro and limits, in association with Midostaurin, tumor growth and metastasis in vivo. In a second part, we observed that IL-31, another IL-6 type cytokine, has no direct effects on bone cells contrary to OSM and IL-6. However, in vivo, IL-31 induces a decrease in trabecular bone volume in association with an increase in osteoclasts whereas OSM, locally produced, increases trabecular bone volume. This study confirmed that IL-6 type cytokines have specific effects on pathophysiological bone remodeling and demonstrated that OSM could be used as an adjuvant treatment in osteosarcoma.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (167-[9] f.)
  • Annexes : Bibliogr. 145-166 f. [289 réf.]

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Santé.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 10 NANT 15-VS
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.