Ensemble(s) pour affronter le risque pyrotechnique : étude sociologique de l’application des dispositifs de prévention des risques des établissements DGA en France

par Karen Rossignol

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Anne Marie Jeay.

Soutenue le 21-09-2009

à Nancy 2 , dans le cadre de Ecole doctorale Langages, Temps, Sociétés (LTS) (Nancy-Metz) , en partenariat avec LHSP : Laboratoire d'Histoire des Sciences et de Philosophie - - Archives Henri Poincaré - UMR 7117 (laboratoire) .

Le président du jury était Jean-Marie Jacques.

Le jury était composé de Thierry Renaud, Renaud Fillieule.

Les rapporteurs étaient Sébastien Schehr.


  • Résumé

    Cette recherche part de l'hypothèse générale que le concept de risque présente une grande portée heuristique pour analyser les comportements et les discours des individus dans les sociétés modernes. Elle s’appuie sur un travail de caractérisation des contextes institutionnels où le risque est présent, le terme "institution" étant défini comme une structure stabilisée de croyances, de représentations et de modes de conduites juridiquement ou culturellement institués et réglées par la collectivité. Ce travail a permis de poser deux hypothèses opératoires : - le risque est à la fois réel et construit : il faut prendre en compte la crainte du risque et la réalité du danger - le risque révèle les visions du monde à l'œuvre dans la Modernité : la signification du risque n’est pas seulement indigène à un groupe social mais s’inscrit dans un contexte social qui en fait un objet sociologique d’ordre général. La confrontation des hypothèses à l’expérience du terrain s’appuie sur une étude de l’application des dispositifs de gestion du risque au sein de l’Etablissement Technique de Bourges (ETBS), un centre d’essais de matériels d’armement du Ministère de la Défense. L’analyse des matériaux empiriques (40 entretiens, observation in situ, documents) rend complémentaires l'étude des aspects formels des institutions et l’étude du social comme vécu et expose les relations entre aspects objectifs et subjectifs du risque. Elle montre que le rapport au(x) risque(s) des acteurs des essais pyrotechniques de l’ETBS créé une attitude de responsabilisation à la fois individuelle et collective dans la gestion des risques, chacun, maillon dans une chaîne, contribuant à produire et à reproduire une "chaîne de responsabilité dans les essais pyrotechniques".

  • Titre traduit

    Ensemble(s) to face pyrotechnic risk : a sociological study of implementation of risk management devices in French military armament testing centers


  • Résumé

    This research is based on the general hypothesis that the concept of risk is very useful for analyzing and understanding behavior and discourses in modern societies. It draws on a work that characterizes the institutional contexts where risk appears, the term institution meaning a stabilized structure of beliefs, representations and behavior juridically or culturally constituted and established by the community. This work made it possible to propose two operational hypotheses: - Risk is both real and socially constructed : we must take into account the fear of risk and the reality of danger; - Risk is revealing of modern visions of the world in action: the significance of risk is not only indigenous to a social group but also part of a social context that makes risk a general sociological issue. The confrontation of these hypotheses with field experiences relies on a study of the implementation of risk management devices in the Etablissement Technique de Bourges (ETBS), a French military armament testing center. The analysis of empirical materials (field observations, interviews, and documents) combines the study of formal aspects of institutions and the study of the actors' point of view and exposes the relationship between objective and subjective aspects of risk. It shows that the staff involved in pyrotechnic tests at ETBS assume a collective and individual responsibility in the management of risk where each of the staff members is aware of his responsibilities to the others that contribute to produce and reproduce a "chain of responsibility in the pyrotechnic tests".


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.