Données de santé et secret partagé : pour un droit de la personne à la protection de ses données de santé partagées

par Caroline Zorn

Thèse de doctorat en Droit privé et Sciences criminelles

Sous la direction de Bruno Py.

Soutenue le 05-12-2009

à Nancy 2 , dans le cadre de École doctorale SJPEG - Sciences Juridiques, Politiques, Economiques et de Gestion (Lorraine) , en partenariat avec CRDP - Centre de Recherche en Droit Privé - EA 1138 (laboratoire) .

Le président du jury était Isabelle de Lamberterie.

Le jury était composé de Frédérique Dreifuss-Netter, Laure Marino, Joël Moret-Bailly.


  • Résumé

    Le secret partagé est une exception légale au secret professionnel, permettant à ceux qui prennent en charge le patient d'échanger des informations le concernant, sans être sanctionnés du fait de cette révélation d'informations protégées. Si les soignants depuis toujours communiquent au sujet du patient dans son intérêt, il n'y en a pas moins un équilibre à trouver entre l'échange d'informations nécessaire à la pratique médicale, et le respect de la vie privée qu'un partage trop large peu compromettre. Or, l'émergence de l'outil informatique, multipliant les possibilités de partage de données de santé, remet en cause un équilibre fondé sur des mécanismes traditionnels de protection de l'intimité de la personne. Le traitement de données de santé partagées doit alors s'analyser au regard des règles du secret partagé, des règles de la législation "Informatique et Libertés", mais également au jour d'un foisonnement vertigineux de normes relatives à la mise en oeuvre de dossiers spécifiques comme le Dossier médical personnel, le Dossier pharmaceutique ou l'Historique des remboursements. La mise en relief systématique de la place du consentement de la personne concernée conduit au constat de l'impérative inscription à la Constitution du droit de la personne à la protection de ses données de santé partagées.

  • Titre traduit

    Health data shared and professional secret : toward protecting the patient's right to confidentiality regarding health information


  • Résumé

    The medical professional secret is a legal exception to the professional secret; it allows a patient's caregivers to exchange health information that is relevant to that patient's care without being punished for revealing confidential information. That caregivers discuss patient's health information with other medical professional involved in that patient's care is to the benefit of the patient. Nonetheless, there is a fine balance to be struck between a "need to know" professional exchange of information, which is essential to care of the patient, and a broad exchange of information, which may ultimately comprise the confidentiality of the patient's private life. The emergence of an electronic tool, which multiplies the potential possibilities for data exchange, further disrupts this balance. Consequently, the manipulation of this shared health information must be subject to the medical professional secret, the "Informatique et Libertés" legislation, and all of the numerous norms and standards as defined by the French national electronic medical record (DMP), the pharmaceutical medical record (Dossier pharmaceutique), or the reimbursement repository (Historique des remboursements). As the patient's health information is increasingly shared between health care providers - through means such as the DMP or DP - the patient's right and ability to control the access to his/her health information have to become more and more important. A study regarding the importance of obtaining the patient's consent lead to the following proposal: to inscribe in the French Constitution the patient's right to confidentiality regarding health information.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2010 par Presses universitaires de Nancy à Nancy

Données de santé et secret partagé : pour un droit de la personne à la protection de ses données de santé partagées


Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2010 par Presses universitaires de Nancy à Nancy

Informations

  • Sous le titre : Données de santé et secret partagé : pour un droit de la personne à la protection de ses données de santé partagées
  • Dans la collection : Santé, qualité de vie et handicap
  • Détails : 1 vol. (502 p.)
  • ISBN : 978-2-8143-0025-5
  • Annexes : Bibliogr. p. 445-490. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.