Offre locale d'équipements collectifs de garde d'enfants et offre de travail des mères : application au Luxembourg, au moyen de modèles multiniveaux

par Audrey Frizon (Bousselin)

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean-Claude Ray.

Soutenue le 07-07-2009

à Nancy 2 , dans le cadre de SJPEG - Ecole Doctorale Sciences Juridiques, Politique, Economiques et de Gestion , en partenariat avec BETA - Bureau d?Economie Théorique et Appliquée - UMR 7522 (laboratoire) .

Le président du jury était Agnès Gramain.

Le jury était composé de Pierre Morin, Anne Solaz.

Les rapporteurs étaient Maryse Gadreau, Hélène Perivier.


  • Résumé

    La littérature spécialisée analyse la relation entre les contraintes liées à l'offre locale de modes de garde formelle et l'offre de travail des mères dans le cadre d'un modèle d'offre de travail néoclassique standard adapté au cas des mères de jeunes enfants. Dans ces modèles, pour tenir compte des contraintes d'offre de garde formelle, les auteurs ont en commun d'utiliser un taux local d'équipement de ce type de services. Ils considèrent ainsi, de façon plus ou moins explicite selon les cas, que toutes les mères résidant dans la même localité sont face aux mêmes contraintes en termes d'offre de garde formelle. Ce type d'approche a pour limites d'ignorer les différences individuelles pouvant exister du fait des règles de priorité en vigueur dans les structures d'accueil de jeunes enfants, d'une part, et de la dimension locale, d'autre part. Ce constat nous amène à proposer une application originale à la garde d?enfants du modèle de rationnement discret avec règles de priorité. Cette application nous permet d'identifier les déterminants spécifiques du rationnement en garde formelle, ce qui nous amène à mettre au point un instrument original de mesure des chances, pour une mère, de voir sa demande satisfaite. Cet instrument tient compte non seulement des capacités d'accueil et du nombre de demandes au niveau local, à l'instar de la littérature spécialisée, mais également des règles de priorité existantes et de la proximité des structures aux lieux de vie des familles. Cette réflexion aboutit, en outre, à poser les termes d'une problématique originale qui consiste à considérer que les mères appartiennent à des groupes relativement homogènes au regard de leurs chances de voir leur demande satisfaite. Les similitudes entre les mères d'un même groupe créent alors une dépendance, qui nous conduit à renoncer aux modèles économétriques classiques au profit de modèles multiniveaux, qui, eux, autorisent l'absence d'indépendance des observations. L'analyse empirique de l'impact de la disponibilité locale des modes de garde sur l'offre de travail est réalisée à partir d'une base de données créée spécifiquement (conjuguant des données existantes à des données collectées dans le cadre d'une enquête ad hoc). Les principaux résultats obtenus soulignent que, une fois prise en compte la dépendance des observations au moyen d'une technique adaptée, l'impact, sur l'offre de travail des mères, d'une hausse de la disponibilité locale des modes de garde d'enfants est significatif et positif ; le recours à des cas-types de mères suggère que l'ampleur de cet impact pourrait être importante.

  • Titre traduit

    Local provision of chilcare and mother's labour supply : a multilevel approach, applied to Luxembourg


  • Résumé

    Unavailable


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.