Les grands ensembles résidentiels au Liban. De la conception aux réalisations : un constat d'échec

par May Karame

Thèse de doctorat en Géographie et aménagement de l'espace

Sous la direction de Jean-Paul Volle.

Soutenue en 2009

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    Pendant les années de la reconstruction, le territoire libanais a connu une prolifération ubiquiste des grands ensembles, un modèle architectural profitant des exemptions de hauteur et de gabarit hors des règlements en vigueur. Le contexte politique, idéologique et socio-économique qui avait favorisé l’adoption législative de ce modèle, a stimulé cette prolifération à la période de la reconstruction adoptant les représentations de la mondialisation et évoquant l’image des tours. De par leur conception, les grands ensembles posent d’abord la question de l’intégration au tissu existant et au paysage. L’urbanisation sauvage des zones naturelles et agricoles et les menaces sérieuses aux rapports sociaux et aux ressources socio-économiques des micros sociétés où ils s’implantent sont aussi des représentations de leur mauvaise intégration. D’ailleurs, les grands ensembles suscitent d’autres problématiques portant des effets plus néfastes. L’adoption du système de fermeture pose la question de la cohésion sociale en menaçant les notions de citoyenneté et de solidarité sociale. Les politiques d’encouragement des investissements, qui ont pris à cette période une ampleur non anticipée, ont touché, en premier lieu, les promoteurs de construction. Portant les promesses d’une grande rentabilité, ce modèle a séduit ces promoteurs, même ceux n’ayant pas de compétences professionnelles et financières suffisantes. Le trébuchement de plusieurs opérations des grands ensembles a suscité des problèmes sociaux majeurs qui persistent toujours. Il s’agit alors d’apprécier le modèle des grands ensembles au Liban qui demeure un modèle de foisonnement des problèmes urbains et sociaux.

  • Titre traduit

    ˜The œresidential "grands ensembles" in Lebanon. From concept to realizations : an acknowledgement of failure


  • Résumé

    During the years of reconstruction, the Lebanese territory has been a widespread proliferation of “grands ensembles”, an architectural model taking advantage of height exemptions and mastering off regulations in force. The political, ideological and socio-economic context which had facilitated the legislative adoption of this model has stimulated this proliferation in this period of reconstruction, adopting globalized representations and evoking the image of the towers. By design, “grands ensembles” first pose the question of integrating the existing fabric and the landscape. The wild urbanization of natural and agricultural areas are considered serious threats on social relationships and on the socio-economic resources of micro-societies where they were implanted; this represents the bad integration of such architectural model. At the same time, “grands ensembles” raise other issues with more harmful effects. The adoption of the sealing system is a question of social cohesion. It is threatening to the concepts of citizenship and social solidarity. Investment policies that took in this period a huge importance, touched in the first place, building developers. Bearing promises of high profitability, this model seduced these same proponents, those not having enough professional and financial skills. Several problems touched some “grands ensembles” construction operations and caused major social problems that still persist. So it seems, the “grands ensembles” model in Lebanon remains a model of expansion of urban and social problems.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (413 f.)
  • Annexes : Bibliographie f. 380-391

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 2009.MON-89

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 2874
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.