Interactions avec l'art numérique : analyses qualitatives des interactions des publics de l'art numérique avec des installations numériques et des sites web de type net art

par Valérie Méliani

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Denis Benoit.

Soutenue en 2009

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    Notre thèse appréhende le domaine de l’art numérique du côté de la « réception », c'est-à-dire dans l’espace où se joue la rencontre entre l’œuvre et les publics. Plus exactement, nous concevons l’activité des publics comme une interaction avec l’œuvre numérique, ainsi nous cherchons à comprendre comment les publics co-construisent du sens avec l’œuvre. Nos investigations partent de deux types de terrain. Dans le premier, nous rencontrons des publics-visiteurs d’expositions et dans le second des publics-internautes de sites net art. Nous considérons l’installation numérique et l’œuvre net art comme possibles qui se révèlent dans l’interaction avec les publics. Nous mettons en œuvre une méthodologie qualitative, pleinement ancrée dans l’approche compréhensive des phénomènes humains, pour analyser les interactions des publics avec les œuvres. Après un recueil de données de type ethnographique, nous appliquons deux méthodes d’analyse : la sémiotique situationnelle d’Alex Mucchielli et la théorisation ancrée de Pierre Paillé. Ce travail de thèse permet ainsi de rendre intelligible la manière dont les publics participent au dispositif de l’œuvre. Cette compréhension en situation de « réception » donne inévitablement des axes pour repenser les manières de faire en situation de « conception », les interactions des publics avec l’œuvre participant dans des boucles de rétroactions aux créations des artistes et à leur médiatisation.

  • Titre traduit

    Interactions with the digital art : qualitative analysis of the interactions of the public of the digital art with digital installations and net art type web sites


  • Résumé

    Our thesis deals with the domain of the digital art from the point of view of the "reception", that is in the space where the meeting between the work and the public takes place. More exactly, we conceive the activity of the public as an interaction with the digital work, so we try to understand how the public co-build the sense together with the work. Our investigations come from two types of ground. In the first one, we meet public-visitors of exhibitions and in the latter of the public-Internet users of net art sites. We consider the digital installation and the net art work as possibles which reveal themselves in the interaction with the public. We implement a qualitative methodology, completely anchored in the comprehensive approach of human phenomena, to analyze the interactions of the public with the works. After a collection of ethnographical type data, we apply two methods of analysis: situational semiotics, by Alex Mucchielli, and the grounded theory by Pierre Paillé. The present research then allows to make intelligible the way publics participate in the device of the work. This understanding in situation of "reception" inevitably gives axes to rethink the ways to make in situation of "conception", the interactions of the public with the work participating in feedback loops of in the creations of the artists and in their mediatization

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par [CCSD] [diffusion/distribution] à Villeurbanne

Interactions avec l'art numérique : analyses qualitatives des interactions des publics de l'art numérique avec des installations numériques et des sites web de type net art

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (339, 526 f.)
  • Annexes : Bibliographie f. 314-326. Nétographie f. 328-332

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 2009.MON-50
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.