Malentendu en négociations interculturelles : analyse et propositions didactiques

par Hussein Al Ward

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Chantal Charnet.

Soutenue en 2009

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    Les études des interactions verbales en situation interculturelle effectuées jusqu’à présent en France se sont penchées sur les pratiques socioculturelles françaises par rapport à d’autres cultures européennes, asiatiques, africaines, latino-américaines ou à des groupes arabes comme les Maghrébins, les Égyptiens, Libanais et Syriens. D’autres sociétés arabes restent encore à l’écart de ce champ de recherche. Ainsi, il paraît intéressant d’entreprendre une étude sur les interactions interculturelles, où les partenaires sont originaires du Yémen et de France, et dont la langue de communication est le français. Le travail que nous présentons se propose d’analyser, à partir d’enregistrements audiovisuels, les difficultés de communication et les moyens mis en oeuvre pour les surmonter. Après avoir exposé le contexte de l’étude et le cadre théorique de la recherche, nous étudions les conduites communicatives et interactionnelles de sujets yéménites pratiquant la langue française pour déterminer leur compétence à communiquer dans un milieu interculturel et en situation exolingue, la nature de leurs lacunes ainsi que de leurs efforts pour surmonter ces difficultés. Nous identifions les stratégies de communication mises en oeuvre pour réparer tout dysfonctionnement ou malentendu. La finalité de notre étude est, en effet, de contribuer à une meilleure connaissance de l’interaction interculturelle en apportant, à l’aide des (TIC), des propositions didactiques à l’enseignement du français destiné à des apprenants yéménites, car la prise de conscience des différences communicatives aide à réduire les incompréhensions et les malentendus affectant souvent les rencontres interculturelles.

  • Titre traduit

    Misunderstanding in interculturalcommunication : analysis and didactic proposals


  • Résumé

    Studies of verbal interaction in an intercultural situation carried out until now in France have focused on French culture in comparison with other European, Asian, African, Latin-American cultures or Arab groups such as North Africans, Egyptians, Lebanese and Syrians. Other Arab cultures still remain well off this research field. Thus, it appears interesting to undertake a study of intercultural interactions, where the partners are from Yemen and France, whose language of communication is French. The work we present is to analyze, from audiovisual recordings, the difficulties of communication and the means used to overcome them. After explaining the context of the study and the theoretical framework of research, we investigate the communicative and interactional conducts of Yemeni subjects practicing the French language to determine their competence to communicate in an intercultural environment and in exolingual situation, the nature of their gaps as well as their efforts to overcome these difficulties. We identify the communication strategies implemented to repair any dysfunction or misunderstanding. The purpose of our study is, in fact, to contribute to a better knowledge of the intercultural communication by making, using (ICT), didactic proposals to the teaching of French language for Yemeni learners, because awareness of the communicative differences helps to reduce misperceptions and misunderstandings often affecting the intercultural meetings.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (368 p.)
  • Annexes : Bibliographie p. 312-[329]

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 2009.MON-37
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.