Le naos de Sopdou de Saft el-Henneh (CG 70021) : Recherches épigraphiques et iconographiques

par Hélène Virenque

Thèse de doctorat en Égyptologie

Sous la direction de Jean-Claude Grenier.

Soutenue en 2009

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    Le naos CG 70021 du Musée du Caire a été dédié par Nectanebo Ier, premier roi de la 30e dynastie (-380 -363 avant J. -C. ) au dieu faucon Sopdou. Il est composé de plusieurs blocs retrouvés à la fin du XIXe siècle par É. Naville à Saft el-Henneh situé dans le Delta oriental, à l’entrée du Ouadi Toumilat. Malgré son état fragmentaire, le monument a conservé sur ses parois extérieures et intérieures un décor unique composé de 400 représentations de statues divines faisant face au roi officiant. Les textes qui accompagnent les images célèbrent aussi bien Sopdou, protecteur par excellence de la frontière orientale face aux Mentiou, que Nectanebo Ier qui dut faire face sous son règne à la menace du puissant voisin perse. Autour de la dyade locale formée par Sopdou et Khensout, on trouve de nombreuses divinités aux traits guerriers, représentant les métropoles religieuses majeures de Basse Égypte. Le décor du naos met également en scène la dualité du pays et sa réunion par le biais d’une scène majeure symbolisant le couronnement du faucon-roi. La particularité du naos réside dans le nombre important de représentations de statues divines, dont une grande partie est accompagnée d’une légende indiquant le matériau et la hauteur. Il est probable que ce décor corresponde à des statues conservées autrefois dans le temple. Toutefois, le site du temple n’a livré que peu de données archéologiques ce qui empêche de l’affirmer avec certitude. En revanche, l’existence de trois autres naos contemporains, au décor également très riche et provenant du même site, prouve que Saft el-Henneh avait développé une théologie complexe axée sur la protection de cette région du Delta oriental.


  • Résumé

    The naos CG 70021 of the Cairo Museum has been dedicated to the falcon god Soped by Nectanebo I, first king of the 30th dynasty (380 – 363 b. C. ). The item consists of several stone blocks, found at Saft el-Henneh (Eastern part of the Delta, at the entry of Wadi Tumilat) by É. Naville at the end of the 19th century. Despite its fragmentary condition, the monument’s outside and inside panels have conserved a unique decoration consisting of 400 representations of divines statues facing the offering king. The attending texts celebrate both Soped (per se protector of the Eastern frontiers against the Mentiu) and Nectanebo I, who had to face the menace of his powerful Persian neighbours while reigning over the country. Next to the local dyad of Soped and Khensout, we find several deities of martial nature, representing the main religious cities of Lower Egypt. The decoration of the naos also suggests the country’s duality and its reunion by exhibiting a major scene that symbolizes the falcon-king’s coronation. However, the singularity of this monument rests mainly in the plethora of images of divine statues which are often even accompanied by mentions of height and material. Probably, their representation are related to statues once disposed inside the temple. Since the site has given very few archaeological data, this theory can not be confirmed with certainty. Yet, the existence of three other naos from the same period, also richly decorated, proves that Saft el-Henneh had developed a complex theology, particularly concentrated on the protection of this eastern region of the Delta.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (372 f.-92 pl.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TL 2009.MON-03
  • Bibliothèque : Ecole pratique des hautes études (Bibliothèque). Section des sciences religieuses. Centre Wladimir Golenischeff.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 4 CWG DOC 79
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.