Caractérisation des effets de l'injection intracérébroventriculaire du peptide β-amyloïde [25-35] chez le rat mâle adulte : impact sur un système de neuroprotection endogène : le BDNF (Brain-derived neurotrophic factor) et ses récepteurs

par Charleine Zussy

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Guy Ixart et de Laurent Givalois.

Soutenue en 2009

à Montpellier 2 .


  • Résumé

    La maladie d'Alzheimer (MA) est une pathologie neurodégénérative caractérisée par la présence de plaques séniles majoritairement composées par la protéine β-amyloïde (Aβ). Afin de caractériser les effets de la toxicité amyloïde, nous avons évalué l'impact au cours du temps d'une injection intracérébroventriculaire (icv) du peptide Aβ25-35 agrégé sur des paramètres comportementaux, physiologiques et biochimiques chez le rat et sur un système neuroprotecteur endogène, le BDNF. Nous avons caractérisé 1, 2, 3 et 6 sem après l'injection icv d'Aβ25-35, les effets sur la mémoire à court- et long-terme, sur les niveaux dans l'amygdale, le cortex frontal, l'hippocampe et l'hypothalamus du stress oxydant, des processus apoptotiques et du BDNF ainsi que ces récepteurs (TrkB et p75). Chez ces animaux, des études immunohistologiques sont également réalisées sur le système BDNF, la neuroinflammation, la neurogénèse et la perte cellulaire hippocampique. Cette étude montre que l'injection d'Aβ25-35 induit des déficits mnésiques, un stress oxydant, de la mitochondrie et du réticulum endoplasmique et des processus apoptotiques. L'Aβ25-35 a un impact sur le système cholinergique, l'intégrité hippocampique, la neurogénèse et la neuroinflammation. Les taux de corticostérone et le système BDNF sont également modifiés. L'injection icv d'Aβ25-35 induit les signes neuropathologiques majeurs de la MA chez le rat et valide ce modèle d'injection comme un bon modèle non-transgénique de la MA. De plus, il semble qu'une partie des effets observés pourraient être le résultat d'une dérégulation du système BDNF dans certaines régions du cerveau.

  • Titre traduit

    Caracterization of the beta-amyloïde 25-35 peptide intracerebroventricular injection in adult male rats : impact on a neuroprotective system : bdnf


  • Résumé

    Alzheimer's disease is a neurodegenerative pathology characterized by the presence of senile plaques. The major component of senile plaques is an amyloid-ß protein (Aβ). In this study, we assessed the time-course effects and regional changes observed after a single intracerebroventricular (icv) injection of aggregated Aβ fragment [25-35] (Aβ25-35; 10 µg/rat), on physiological parameters (body weight, general activity and body temperature), behavioral responses (spatial short- and long-term memories), stress parameters (BDNF and CORT levels, oxidative, inflammation, neuroprotection, cellular) and on histological parameters (neuroinflammation, acetylcholine systems, hippocampus integrity, BDNF system). We shown that a single icv injection of Aβ25-35 has a significant impact on short- and long-term memories, HPA axis activity, oxidative stress, brain level of a neuroprotective agent (BDNF) and its receptors (TrkB and p75), ER and mitochondrial stress, apoptotic processes, astrogliosis and microgliosis, cholinergic systems, hippocampus integrity and hippocampal neurogenesis. This study allows to realize the parallel existing between the effects induced by Aβ25-35 icv injection and numerous relevant signs of the pathology observed in patients. It seems that effects observed could be due to differential regulation of BDNF system on cerebral regions

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (174 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 137-174. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 2009.MON-204
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.