Structuration et fonctionnalisation de matériaux hybrides organiques-inorganiques incorporant des fonctions polyéthers

par Anne-Flore Grandsire

Thèse de doctorat en Chimie organique, minérale, industrielle

Sous la direction de Ahmad Mehdi.

Soutenue en 2009

à Montpellier 2 .


  • Résumé

    L'objet de cette thèse a été l'étude de l'élaboration et de la structuration de matériaux hybrides organiques-inorganiques incorporant des fonctions polyéthers. Dans une première partie, nous avons étudié l'auto-assemblage de polysilsesquioxanes à partir de précurseurs bisilylés contenant des fonctions polyéthers à caractère plus ou moins hydrophiles. Par la suite, cette étude a été étendue à l'utilisation de sels de cations alcalins pendant l'élaboration de matériaux. Ainsi nous avons montré que les fonctions organiques choisies présentaient une forte capacité à complexer ce type de cation et que sa présence avait une influence sur l'étape d'hydrolyse polycondensation. Le tensioactif copolymère triblock P123 modifié s'est révélé être un excellent candidat à l'élaboration de ce type de matériaux sous forme de pastilles ou de films, incorporant de façon covalente une grande quantité de cations alcalins et présentant des capacités en conduction électrique. Dans une seconde partie, nous nous sommes intéressés à l'élaboration en une seule étape de matériaux mésostructurés hybrides dans les murs et dans les pores. Ces matériaux structurés et mésoporeux avec de larges pores, des populations poreuses étroites et des surfaces spécifiques moyennes ont été synthétisés en présence de tensioactif de type copolymères block non ionique (P123). Ces solides mésoporeux se sont avérés être d'excellents supports à la catalyse hétérogène au palladium dans des réactions de type Heck. Par la suite, nous avons introduit un deuxième type de fonction dans les pores par synthèse directe, offrant des possibilités de transformation chimique, dans le but de stabiliser des nanoparticules d'or au sein du réseau poreux


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (175 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 169-175

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 2009.MON-172
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.