Relation entre l'état nutritionnel et le paludisme chez les jeunes enfants d'Afrique sub-saharienne vivant en zone de transmission saisonnière du paludisme

par Florie Fillol

Thèse de doctorat en Sciences biologiques pharmaceutiques

Sous la direction de Kirsten Bork-Simondon.

Soutenue en 2009

à Montpellier 2 .


  • Résumé

    En Afrique, malnutrition et paludisme sont des causes considérables de mortalité chez les jeunes enfants. Pour comprendre l'interaction liant ces deux affections, nous avons analysé, par une approche épidémiologique et immunologique, des données collectées lors d'un essai évaluant l'efficacité d'un traitement préventif intermittent (TPI) contre le paludisme chez des enfants de moins cinq ans. Nos résultats suggèrent que la sensibilisation au paludisme et les services médicaux assortis à l'essai semblent améliorer le statut en taille des enfants. Nos travaux concernant l'effet de la malnutrition sur la morbidité palustre des enfants, indiquent d'une part, que l'émaciation diminue le risque de survenue d'une crise palustre, et d'autre part que, le taux d'anticorps (IgG) spécifiques est plus faible chez les enfants retardés en taille. L'ensemble de ces résultats souligne l'importance d'intégrer l'état nutritionnel des enfants dans les interventions de lutte contre le paludisme

  • Titre traduit

    Relationship between nutritional status and malaria in sub-Saharan Africa among preschool children living in an area with malaria seasonal transmission


  • Résumé

    In Africa, malnutrition and malaria remain major causes of childhood mortality. To better understand the interaction between these two affections, we have analysed data collected during an intermittent preventive treatment (IPT) of malaria trial conducted on preschool children. Our findings suggest that advertising on malaria and the basic medical services offered during the trial may have improved the height status of the children. We also investigated the impact of malnutrition on susceptibility to malaria. Our results show that, on one hand, wasting was associated with a decreased risk of having a subsequent clinical malaria attack and on the other hand, that specific antibodies (IgG) levels were significantly lower in stunted children compared to well-nourished ones. Altogether, these findings highlight the importance of integrating children nutritional status when defining malaria control interventions, particularly in the development of a malaria vaccine

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (223 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.213-223

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 2009.MON-99
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 8319
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.