Dynamique des populations : apport de la modélisation intégrée à l’échelle du paysage et de la prise en compte de l’hétérogénéité individuelle dans les modèles de capture-recapture

par Guillaume Péron

Thèse de doctorat en Biologie des populations et écologie

Sous la direction de Roger Pradel et de Pierre-André Crochet.

Soutenue en 2009

à Montpellier 2 .


  • Résumé

    Entre l’échelle locale et l’échelle du paysage (plusieurs populations connectées) la dynamique de population peut varier d’un extrême à l’autre. Au cours de cette thèse je me suis intéressé à deux méthodes permettant de mieux détailler les dynamiques locales et régionales d’une population multi-colonie de mouettes rieuses Chroicocephalus ridibundus où l’on suit le devenir d’individus marqués. Les modèles intégrés de population combinent les informations issues des comptages à l’échelle régionale, et les données issues de capture(recapture d’individus marqués, pour obtenir des estimations précises des paramètres démographiques, notamment les taux de transferts entre différents sites. Cette méthode a permis de mettre en évidence l’effet de la taille des colonies sur la démographie : émigration des jeunes, âge de première reproduction, attraction des adultes. Ce patron de variation indique que la compétition entre individus est non négligeable sur les colonies les plus grandes. Dès lors, on pouvait attendre une hétérogénéité entre individus, liée à la capacité compétitrice, qui s’ajoute aux autres sources de variations connues. Les modèles multiévènement permettent d’accommoder cette hétérogénéité de source multiple dans le double but d’obtenir des modèles bien ajustés aux données, pouvant servir de base à des tests fiables d’hypothèses biologiques, et de corriger les biais liés à l’hétérogénéité individuelle. Je me suis intéressé à l’étude de la sénescence, le déclin du taux de survie avec l’âge, qui a donné lieu à une application des modèles multiévènement et à une analyse comparative incluant 72 espèces d’oiseaux et de mammifères

  • Titre traduit

    Population dynamics : contribution of integrated models at the landscape scale and of capture-recapture models with individual heterogeneity


  • Résumé

    Between the local and the landscape scales (several connected populations), population dynamics can vary from one extreme to the other. During this thesis work I was interested in two methods that provide more insight into the local and regional dynamics of a population of black-headed gull Chroicocephalus ridibundus studied by capture-recapture of marked individuals. Integrated population models combine the information from population surveys at the landscape scale and information from capture-recapture data, in order to obtain precise estimates for the demographic parameters, in particular the transfer rates between different sites. This method made it possible to prove the effect of the colony size on demography: emigration of young individuals, age at first reproduction, and attraction of adults. This pattern indicates that intra-specific competition is non-negligible on the largest colonies. From then on, one could expect individual heterogeneity, due to competitive ability, which adds to the sex-biased dispersal effect. It is possible to accommodate this heterogeneity of multiple origin using multievent models, in order to obtain well-fitted models, which can be used as a basis for further hypothesis testing, and to simultaneously correct for the bias induced by individual heterogeneity. I worked on senescence, the decline in survival with age, with an application of multievent models and a comparative analysis across 72 species of birds and mammals

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (257 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 199-217. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 2009.MON-76
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.