Mécanismes de structuration de silices hybrides auto-assemblées

par Gaëlle Creff

Thèse de doctorat en Milieux denses et matériaux

Sous la direction de Jean-Louis Bantignies et de Jean-Louis Sauvajol.

Soutenue en 2009

à Montpellier 2 .


  • Résumé

    Ce travail de thèse porte sur la compréhension des mécanismes d'auto-assemblage de silices hybrides organiques-inorganiques obtenues par voie sol-gel. Les précurseurs moléculaires utilisés sont constitués d'une sous-structure inorganique présentant des groupements triéthoxysilanes et d'une sous-structure organique qui confère au matériau des propriétés d'auto-association. Deux précurseurs sont envisagés dans ce travail. Une étude fondamentale de la dynamique vibrationnelle infrarouge des deux précurseurs qui compare des données expérimentales dans l'infrarouge moyen et lointain et des calculs ab initio est présentée. L'influence de la liaison hydrogène sur la dynamique vibrationnelle est étudiée en détail. Ces résultats sont ensuite utilisés pour suivre la compétition d'interactions covalentes et non covalentes pendant les processus d'auto-assemblage. Une étude expérimentale multi-échelle in situ de la cinétique d'auto-organisation des deux précurseurs qui couple la microscopie optique, la diffusion de lumière et la spectroscopie infrarouge est réalisée. Nous proposons un modèle de structuration en solution dominé par des barrières d'activation contrôlées par les liaisons H. La structure du matériau hybride à base d'uréïdopyrimidinone en phase solide est résolue à partir d'une étude structurale basée sur la diffraction des rayons X. L'étude en pression des matériaux obtenus par étuvage et lyophilisation montre que l'organisation locale (liaisons H, taux de polycondensation) et mésoscopique sont largement conditionnées par cette étape

  • Titre traduit

    Structuration mechanisms of self-assembled silicas : mechanistic studies


  • Résumé

    This PhD work concerns the understanding of the self-assembling mechanisms of organic-inorganic hybrid silicas obtained via sol-gel route. The molecular precursors consist of an inorganic substructure with triethoxysilyl groups associated to an organic substructure which provides the self-organization properties. Two precursors are studied in this work. A fundamental study of mid and far infrared vibrational dynamic together with ab initio calculations of the two precursors are carried out. The influence of H-bond on infrared vibrational dynamic is studied. These results are then used to monitor the competition between covalent and non covalent interactions during the self-organization process. An in situ experimental study which combines optical microscopy, light scattering and infrared spectroscopy gives a better insight into the self-assembling kinetics of the two precursors. We propose a structuring model in solution dominated by activation barriers governed by H-bonds. The structure of the hybrid material in solid phase is determined from a structural study based on X-Ray diffraction. The investigation under pressure of the hybrid materials obtained after heating and freeze-drying shows that both the short order arrangement (H-bonds, polycondensation rate) and the mesoscopic structure strongly depend on this step

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (253 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 215. Annexes

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 2009.MON-72

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2009MON20072
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.