Mise en place et dynamique des modifications du globule rouge induites par le parasite Plasmodium falciparum

par Ndeye Gamou Fall

Thèse de doctorat en Biologie. Santé

Sous la direction de Catherine Braun-Breton.

Soutenue en 2009

à Montpellier 2 .


  • Résumé

    Plasmodium falciparum exporte des protéines parasitaires dans le cytoplasme et à la membrane de sa cellule hôte, l'érythrocyte. Cela permet lui permet de modifier sa cellule hôte et d'assurer sa survie et sa dissémination. Parmi ces modifications, les structures de Maurer constituent un compartiment sécrétoire original exporté par le parasite dans le cytoplasme de l'érythrocyte. Notre travail s'intéresse particulièrement à la caractérisation des structures de Maurer, dans le but de mieux comprendre sa biogenèse et ses fonctions biologiques. Une étude protéomique des fantômes de globules rouges parasités (ghosts) contenant les structures de Maurer, la membrane et le squelette sous-membranaire du globule rouge a identifié PfRhopH2, une protéine localisée dans les rhoptries. Nous avons au cours de ce travail caractérisé sa présence dans le cytoplasme du globule rouge parasité. Nous avons montré aussi que les structures de Maurer contiennent des micro-domaines membranaires de type lipid rafts, et que les protéines transmembranaires de ce compartiment transitent dans le cytoplasme du globule rouge sous une forme soluble, et n'adoptent une topologie transmembranaire qu'aux structures de Maurer. Nous nous sommes intéressés également aux interactions protéines-protéines dans le cytoplasme du globule rouge, notamment entre protéines humaine et parasitaire. Nous avons ainsi mis en évidence une interaction entre la protéine 14-3-3 humaine et PfEMP1 qui est phosphorylée, et montré son rôle dans la mise en place des knobs, une autre modification majeure du globule rouge, induite par le parasite. Nous avons montré aussi que l'interaction entre PfSBP1 localisée dans les structures de Maurer et LANCL1, une protéine périphérique du globule rouge, dépend de l'état de phosphorylation de PfSBP1. Ces deux études soulignent l'importance de la phosphorylation des protéines parasitaires dans le cytoplasme du globule rouge. La dernière approche de notre travail a ainsi consisté à faire une étude phosphoprotéomique des ghosts. A terme notre analyse devrait permettre de mieux comprendre la mise en place et la dynamique des modifications du globule rouge induites par Plasmodium falciparum. Mots clés : Paludisme, Plasmodium falciparum, structures de Maurer, knobs, lipid rafts, transport de protéines, interactions protéines-protéines, phosphorylation, phosphatase.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (175 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 142-175

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 2009.MON-21
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.