Elaboration d'un nouveau modèle pour la caractérisation de nouveaux gènes impliqués dans la stabilité des sites fragiles

par Zeina Majed

Thèse de doctorat en Biologie santé. Sciences chimiques et biologiques pour la santé

Sous la direction de Arnaud Coquelle et de Charles Theillet.


  • Résumé

    Les sites fragiles sont des sites récurrents de cassures, favorisant l'apparition de remaniements chromosomiques et participant ainsi à la progression tumorale. Les mécanismes et les gènes impliqués dans cette fragilité chromosomique sont actuellement peu connus. Afin de mieux comprendre ces mécanismes, nous avons établis un nouveau modèle d'étude. Ce modèle est constitué de clones cellulaires issus de la lignée HCT116 MMR déficiente, pour lesquels un ou plusieurs gènes cibles, potentiellement impliqués dans la stabilité des sites fragiles, possèdent une mutation l'inactivant partiellement. Nous avons sélectionné et analysé 20 gènes codant pour des protéines impliquées dans les voies de signalisation de la réponse aux dommages de l'ADN, au stress réplicatif et à la condensation des chromosomes. Nous avons ainsi établi une collection de 200 clones cellulaires qui portent des mutations dans 13 gènes étudiés. Nous avons ensuite mis en évidence le rôle de la mutation obtenue dans le gène ATR dans l'inactivation de ce dernier en favorisant l'accumulation des cassures au niveau des sites fragiles. Ces résultats nous ont permis de proposer un système modèle constituant un outil de choix pour l'étude des sites fragiles. Dans une étude menée en parallèle, nous nous sommes intéressés au gène MCPH1/BRIT1 codant pour une protéine impliquée dans plusieurs processus cellulaires. Nous avons pu mettre en évidence qu'une dérégulation du gène MCPH1/BRIT1 engendre une instabilité chromosomique et une accumulation des cassures au niveau des sites fragiles

  • Titre traduit

    ˜A œsimple method to obtain mutants in cell lines with defective mismatch repair background : application to the study of fragile sites


  • Résumé

    Common fragile sites are chomosomal regions involved in recurrent breaks, which are "expressed" under various physiological stresses, most of them are known to disturb DNA replication. A direct link between fragile sites and emergence of various types of chromosomal rearrangement has been established, even in early stages of tumorigenesis. However, only few genes involved in genome stability at fragile sites have been identified. The aim of this study is to identify new genes involved in the expression of fragile sites and to elucidate molecular processes that affect their stability. We established a cell based system on a mismatch repair deficient background. 20 candidate genes were targeted in this study. We examined the incidence of frameshift mutations in 32 mononucleotide repeats of these genes. 17 frameshift mutations were found. We demonstrate that frameshift mutations affecting coding mononucleotide repeat of ATR, inactivate one of the two alleles leading to formation of breaks at fragile sites. This collection of clones gives us a unique cellular model to study precisely the maintenance of genome stability at fragile sites. Furthermore, we have investigated the effects of the deregulation of the expression of MCPH1/BRIT1 on common fragile site stability. MCPH1/BRIT1 acts as a regulator of both the intra-S and G2/M keckpoints. We show that deregulation of the expression of MCPH1/BRIT1 increase H2AX phosphorylation suggesting the accumulation of DNA double-strand breaks. This leads to formation of breaks at fragile sites. These findings demonstrate a critical role for the MCPH1/BRIT1 in regulating chromosome stability, and in particular, common fragile site

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (146 f. )
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 134-146 (198 réf.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Médecine-Unité pédagogique médicale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TU 2009.MON-22
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Médecine.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TU 2009.MON-22
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.