Infections fongiques à Candida : Nouvelle approche diagnostique et étude des mécanismes de résistance à la caspofungine

par Catherine Dunyach-Rémy

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la Santé. Sciences biologiques, fondamentales et cliniques

Sous la direction de Michèle Mallié.


  • Résumé

    La candidose profonde est encore de pronostic très sombre avec un taux de mortalité et de morbidité très élevé. Une amélioration de son pronostic pourrait-être obtenue en combinant de façon optimale les stratégies diagnostique et thérapeutique. C’est pourquoi la première partie de ce travail est consacré au développement d’une nouvelle technique diagnostique. Nous avons ainsi développé un outil prometteur qui permet de détecter et d’identifier rapidement et de façon spécifique de l’ADN fongique dans des sérums humains. Ce travail s’est ensuite naturellement orienté vers l’étude des mécanismes de résistance à la caspofungine (CAS) chez C. Albicans. Nous avons travaillé comparativement à la souche de référence (ATCC 90028) sur 2 isolats de C. Albicans de Concentration Minimale Inhibitrice élevée (CMI=8μg/ml): l’un (Caln-R) obtenu par pression de sélection à partir de la souche ATCC 90028 initialement sensible et l’autre (CaClin-R) isolé d’un patient après échec thérapeutique à la CAS. Une diminution de l’activité de la CAS sur ces deux isolats est visualisée par l’étude de l’inhibition de leur croissance et l’observation en microscopie électronique. Par ailleurs, nous nous sommes plus particulièrement intéressés à l’étude de 9 gènes pour Caln-R: certains tel que le gène FKS1, décrit comme impliqué dans les mécanismes de résistance et d’autres potentiellement impliqués dans la résistance à la CAS. Cette étude montre que des délétions au niveau de Crh11p peuvent apparaître chez une souche initialement sensible à la CAS après une exposition prolongée à cet antifongique entraînant une diminution de sensibilité de cet isolat à la CAS.

  • Titre traduit

    Invasive candidiasis : development of new diagnosis tool and molecular approach for identifying mutations affecting echinocandins susceptibility


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (170 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie. f. 119-142

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TP 2009.MON-9
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TPHA 11434
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.