Le réservoir EBV dans le compartiment circulant : mise en évidence et implications en pathologie humaine

par Yassine Al Tabaa

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la Santé. Bactériologie-Virologie

Sous la direction de Jean-Pierre Vendrell.


  • Résumé

    Chez les porteurs sains, les cellules du compartiment circulant infectées par le virus EBV sont des cellules très rares (1 à 50 par million de cellules B) et ne peuvent être directement détectées et dénombrées car non accessible par des techniques de biologie moléculaire. Nous avons développé une technique originale ELISpot-antigène EBV basée sur la mise en évidence et le dénombrement dans le compartiment circulant de cellules B quiescentes infectées par l’EBV et compétentes pour la réplication virale. Nous nous sommes focalisés sur deux antigènes clés de la réplication virale afin de distinguer les lymphocytes B infectés par EBV capables d’initier la réplication virale, de ceux capables de terminer le cycle lytique. Nous avons mis en évidence un réservoir fonctionnel composé que de 1 à 5 cellules par million de lymphocytes B. Ce petit quantum de cellules est nécessaire et suffisant à la persistance virale. Ce réservoir fonctionnel est caractérisé par une réplication abortive avant l’expression des gènes de la phase lytique tardive, qui pourrait s’inscrire dans une stratégie établie par le virus visant à restreindre l’activité immunogénique. Ce caractère abortif, qui est présent dès la primo-infection est combinée à l’activation polyclonale par effet bystander afin de permettre l’élimination rapide du stade blastique dans l’intérêt des deux protagonistes, l’hôte et le virus.

  • Titre traduit

    EBV reservoir in the blood compartment : description and implications in human pathology


  • Résumé

    In healthy carriers, EBV-infected memory B cells are very rare cells (1 to 50 per million B cells) and to date, they cannot be given direct access. We developed an EBV-antigen- ELISpot assay based on the enumeration of EBV latently-infected memory circulating B cells able to produce viral antigens and particles after polyclonal activation. We focused on two antigens of the viral replication in order to distinguish B lymphocytes able to initiate the viral replication of those able to finish the lytic cycle. We highlighted a functional reservoir composed of 1 to 5 cells/million B lymphocytes. This small pool of cells is necessary and sufficient to viral persistence. In plasma cells derived from EBV-infected memory B cells, the EBV lytic cycle frequently aborted before expression of the late gene products to reduce immunogenic activity. This abortive nature, which is present at the primary infection, is combined with polyclonal activation induced by bystander effect in order to allow the rapid elimination of the blasts cells in the interest of the two protagonists, the host and the virus.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (192 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie. f. 174-190

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TP 2009.MON-7
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 9668
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.