Ventes liées et concurrence sur les marchés énergétiques

par Marion Podesta

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean-Christophe Poudou.

Soutenue en 2009

à Montpellier 1 .


  • Résumé

    Cette thèse analyse les incitations économiques des stratégies de ventes liées appliquées aux marchés énergétiques. Au travers de cette thèse, nous cherchons à approfondir la compréhension de ce type de phénomène. Le chapitre 1 propose une revue de la littérature sur les ventes liées. Les justifications théoriques reposent essentiellement sur la discrimination par les prix, les barrières à l'entrée ainsi que sur la différenciation des produits. Nous examinons le rôle de ces effets stratégiques dans des contextes originaux jusqu’alors, à notre connaissance, non explorés. Le chapitre 2 étudie l’offre groupée d’un bien et d’un service optionnel complémentaire par un monopoleur, lorsque le service augmente l’utilité marginale du bien. Nous montrons que la profitabilité d'une stratégie de ventes liées dépend du degré de complémentarité entre le bien et le service, ainsi que du degré d'optionalité de ce dernier. Le chapitre 3 analyse l’offre groupée de deux biens substituables produits par un duopole. Nous montrons que lorsque la concurrence est renforcée sur un des deux marchés, les ventes liées peuvent être utilisées pour minimiser le profit de l’entrant. Enfin, le chapitre 4 étudie l’influence des stratégies de ventes liées sur les incitations des firmes à fusionner. Dans ce dernier chapitre nous prouvons qu'une fois la fusion réalisée, les firmes sont toujours incitées à pratiquer des ventes liées. Lorsque les biens sont vendus séparément, il n’y a aucune incitation à fusionner. Ces deux résultats impliquent que les stratégies d’offres groupées génèrent des vagues de fusion. Des recommandations de politique de la concurrence sont formulées pour chacune de ces situations.

  • Titre traduit

    Bundling and competition in energy markets


  • Résumé

    This doctoral dissertation analyzes the economic incentives for bundling products in energy markets. Bundling strategies have been widely observed since the recent deregulation of these markets. Throughout this thesis, we try to improve the understanding of this phenomenon. Chapter 1 reviews the economic literature on bundling. The main theoretical motivations for bundling are price discrimination, entry deterrence and product differentiation. We examine these motivations in several original contexts that, to the best of our knowledge, have not been overlooked by the literature. Chapter 2 studies the bundling by a monopoly of a good with a complementary optional service, when the service increases the good’s marginal utility. We show that the profitability of bundling depends on the degree of complementarity between the good and the service, as well as on the optional character of the service. Chapter 3 analyzes the bundling by a duopoly of two substitutable goods where the profitability of bundling is affected by the entry of a third firm in one of the two markets. We show that when competition increases, the package allows the new entrant to make only a minimal profit. However, bundling leads to a prisoner dilemma for the incumbents. Chapter 4 focuses on the influence of bundling strategies on the merger incentives of firms from different energy markets. We show that it is always optimal for the firms to follow a bundling strategy once the merger has been achieved. When bundling is not possible, there is no incentive to merge. These two results imply that bundling strategies generate merger waves. Competition policy recommendations are suggested for each context.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (277 p.)
  • Annexes : Bibliographie p. 265-273 (117 références)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Droit, Science politique, Economique et Gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : LTH 2009 POD
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.