La gestion des pâtures de lichen au cours de la régénération forestière : associer les savoirs locaux des éleveurs de rennes Sami et la sylviculture

par Samuel Roturier

Thèse de doctorat en Anthropologie de l'environnement

Sous la direction de Marie Roué et de Urban Bergsten.

Le président du jury était Jean-Louis Martin.

Le jury était composé de Marie Roué, Urban Bergsten, krister Stoor, Ola Kåren.

Les rapporteurs étaient Luc Abbadie, Jon Moen.


  • Résumé

    Cette thèse s’intéresse aux possibilités d’intégrer la gestion des pâtures de lichen terricole au cours de la régénération forestière en Laponie suédoise, par une approche s’inspirant de l’ingénierie écologique et de l’ethnoscience. Les résultats montrent que des préparations de sol (nécessaires à la régénération rapide des pins) plus douces sont favorables à la régénération du tapis de lichen par comparaison aux préparations de sols conventionnelles. De plus, la dispersion artificielle du lichen offre une possibilité de restaurer les parcelles forestières fortement endommagées. Enfin, une étude ethnolinguistique permit de démontrer que, contrairement à son usage dans la culture occidentale où le mot ‘pâture’ est associé à une communauté végétale spécifique, l’usage par les éleveurs Sami du même mot (guohtun en Sami) inclut l’effet de la neige sur les pâtures de lichen et leur pâturage par les rennes. C’est pourquoi il est nécessaire d’intégrer le savoir des éleveurs Sami sur les pâturages aux stratégies de gestion forestière intégrant la ressource pastorale et la ressource sylvicole. Cette thèse s’intéresse aux possibilités d’intégrer la gestion des pâtures de lichen terricole au cours de la régénération forestière en Laponie suédoise, par une approche s’inspirant de l’ingénierie écologique et de l’ethnoscience. Les résultats montrent que des préparations de sol (nécessaires à la régénération rapide des pins) plus douces sont favorables à la régénération du tapis de lichen par comparaison aux préparations de sols conventionnelles. De plus, la dispersion artificielle du lichen offre une possibilité de restaurer les parcelles forestières fortement endommagées. Enfin, une étude ethnolinguistique permit de démontrer que, contrairement à son usage dans la culture occidentale où le mot ‘pâture’ est associé à une communauté végétale spécifique, l’usage par les éleveurs Sami du même mot (guohtun en Sami) inclut l’effet de la neige sur les pâtures de lichen et leur pâturage par les rennes. C’est pourquoi il est nécessaire d’intégrer le savoir des éleveurs Sami sur les pâturages aux stratégies de gestion forestière intégrant la ressource pastorale et la ressource sylvicole.

  • Titre traduit

    Managing reindeer lichen during forest regeneration procedures : linking Sámi herders’ knowledge and forestry


  • Résumé

    This thesis focuses on the possibilities to integrate the management of terricolous reindeer lichen in Pinus-lichen forest regeneration procedures in northern Sweden, using methods applied in both ecological engineering and ethnoscience. The results show that gentle soil preparation techniques reduce the disturbance to lichen cover and promote rapid re-establishment of reindeer lichens. In addition, artificial dispersal of reindeer lichen provides a potential means for restoring areas disturbed by, for instance, conventional soil preparation. Finally the examination of Sámi reindeer herders’ knowledge of lichen pastures shows that lichen is only one component of reindeer winter pastures and herders’ perceptions of them. Sámi herders’ knowledge of winter pastures should therefore be integrated with information on the effects of forest regeneration procedures on stand development to develop strategies that meet the needs of both commercial forestry and the reindeer herders. This thesis focuses on the possibilities to integrate the management of terricolous reindeer lichen in Pinus-lichen forest regeneration procedures in northern Sweden, using methods applied in both ecological engineering and ethnoscience. The results show that gentle soil preparation techniques reduce the disturbance to lichen cover and promote rapid re-establishment of reindeer lichens. In addition, artificial dispersal of reindeer lichen provides a potential means for restoring areas disturbed by, for instance, conventional soil preparation. Finally the examination of Sámi reindeer herders’ knowledge of lichen pastures shows that lichen is only one component of reindeer winter pastures and herders’ perceptions of them. Sámi herders’ knowledge of winter pastures should therefore be integrated with information on the effects of forest regeneration procedures on stand development to develop strategies that meet the needs of both commercial forestry and the reindeer herders.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2009 par Dept. of Forest Ecology and Management, Swedish University of Agricultural Sciences à Umeå

Managing reindeer lichen during forest regeneration procedures : linking Sámi Herders' knowledge and forestry


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (71-[74] p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 63-71

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2009 -- 25
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2009 par Dept. of Forest Ecology and Management, Swedish University of Agricultural Sciences à Umeå

Informations

  • Sous le titre : Managing reindeer lichen during forest regeneration procedures : linking Sámi Herders' knowledge and forestry
  • Dans la collection : Acta universitatis agriculturae sueciae , 1652-6880
  • Détails : 1 vol. (pag. mult.)
  • ISBN : 978-91-576-7431-9
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.