Verbum Vitae : études sur le rapport entre la foi et la vie chrétiennes

par Jean Ehret

Thèse de doctorat en Théologie

Sous la direction de Marie-Anne Vannier.

Le président du jury était Walter Andreas Euler.

Le jury était composé de Erwin Möde, Philippe Capelle-Dumont, Hermann Hofer.


  • Résumé

    La "Parole de Vie" est pour le chrétien à la fois parole humaine et parole divine : le Christ est vrai Dieu et vrai homme. La théologie s'expose à une constante tension : en effet, elle ne doit sacrifier un des deux aspects au profit de l'autre. Aussi doit-elle accorder une place aux sciences humaines et naturelles sans perdre sa spécificité. Le lieu originel de la théologie serait alors l'Alliance nouvelle et éternelle que Dieu a conclue avec son peuple dans le Christ : toute la réalité humaine y trouve sa place, se dirigeant vers son accomplissement eschatologique. La théologie s'enracine donc dans la spiritualité comme expérience de l'Alliance en même temps qu'elle approfondit la connaissance de celle-ci à travers le mouvement continu d'une pensée qui rend compte du rapport des deux pôles en relation, Dieu et son peuple. Consacrées respectivement au rapport de la spiritualité à la Bible, au dogme, à l'eschatologie, aux lettres et aux sciences, les cinq parties de ce dossier explorent ce mouvement elliptique et prêtent une attention particulière à la problématique interdisciplinaire

  • Titre traduit

    Verbum vitae : studies on the relation of christian faith and life


  • Résumé

    For Christians, the "Word of Life " is both human and divine : Christ is true God and true man. Theology experiences a constant tension as it mustn't sacrifice either one of the two aspects : in fact, it has to take into account the contribution of the human and natural sciences without losing its own specificity. The original place of theology would be the new and everlasting covenant, into which God entered with his people in Christ: all human reality finds its due place in it, moving towards its eschatological perfection. Thus theology is rooted in spirituality as the experience of the covenant, of which it deepens the knowledge as a continuous reasoning moving around the two poles that are in constant relation : God and his people. Dedicated to the relationship spirituality has respectively with the Bible, dogma, eschatology, literature and sciences, the five parts of this thesis explore this elliptical movement of theological reasoning and pay special attention to interdisciplinary questions


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.