Enjeux et difficultés de l'introduction du contrôle de gestion : une étude de cas en PME

par Cindy Zawadzki

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de François Meyssonnier.

Soutenue en 2009

à Metz .


  • Résumé

    La littérature en contrôle de gestion montre que plus la taille de l’entreprise augmente, plus les systèmes de contrôle se complexifient. L’objectif de la recherche menée dans ce travail doctoral est de montrer la relation qu’il existe entre la croissance de la PME et ses efforts pour implanter un système de pilotage de type contrôle de gestion. La recherche est conduite dans une approche longitudinale, par une immersion dans une PME familiale en croissance voulant formaliser et instrumenter sa gestion interne. Plusieurs tentatives de structuration sont menées sans qu’aucune ne parvienne à modifier le fonctionnement de l’entreprise. La description de ces échecs est commentée afin d’identifier les éléments qui bloquent la mise en place d’un système formel de contrôle. La recherche montre que l’implémentation du contrôle de gestion n’est pas automatique : il s’agit d’un processus long et difficile qui repose largement sur les acteurs en présence (approche cognitive : les connaissances et systèmes de représentation) et le système de contrôle existant au sein de l’organisation. Elle offre une nouvelle voie d’analyse du processus d’implémentation du contrôle de gestion en accordant une place importante aux acteurs et met en avant des éléments influençant le processus de structuration du contrôle de gestion. Il s’agit d’une contribution exploratoire à visée plus générale qui ouvre de larges possibilités pour des recherches futures sur le processus d’introduction du contrôle de gestion

  • Titre traduit

    Stakes and difficulties to introduction of management control systems : a case study in a small and medium-sized company


  • Résumé

    It is well recognized in the management control literature that control systems become more complex as the size of the company increases. The objective of this research is to question the relation between the expansion of small and medium-sized companies and their efforts to implement additional control systems. This is why a family-owned medium-sized company in a strong growth period with belated management structuring will be described and analyzed through a longitudinal field study. Many attempts to implement management control systems in this company have been tried but none of them succeeded. The failed implementation cases will be investigated in order to identify the conditions that obstruct the successful implementation of management control systems. In sum, what this research may demonstrate is that the implementation of management control systems is not a context-free process and should not be modelled in static relationships. It mainly depends on the actors (in a cognitive approach, their knowledge and their systems of representations) and the type of control in the organization. An awareness of the key-factors and the concerned actors may provide a new way of understanding the implementation of management control systems. The study makes several contributions to the literature. Furthermore, it provides the basis for the development of more complex models to extend our understanding of the process of implementing control systems and the influencing factors

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèques Metz et Moselle.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.