Beppe Fenoglio, témoin et romancier de la Résistance

par Alessandro Martini

Thèse de doctorat en Lettres, Culture et Sociétés en Europe

Sous la direction de Jean Gonin.

Soutenue en 2009

à Lyon 3 .

  • Titre traduit

    Beppe Fenoglio, witness and novelist of the Resistance


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Notre projet de thèse s'articule autour de l'œuvre sur la Résistance italienne (8 septembre 1943 – 25 avril 1945) de Beppe Fenoglio. Ancien résistant, Fenoglio a transposé dans ses livres son expérience de guerre au sein des bandes armées clandestines. Au croisement de l'autobiographie, du témoignage, de la chronique de guerre et de la création littéraire, cette œuvre mérite une analyse approfondie, afin de souligner les différentes facettes de la production littéraire de Beppe Fenoglio. Plus particulièrement, tout en rapprochant les livres de Fenoglio avec la production de chroniques de l'époque, nous allons montrer comment le romancier se démarque de celle-ci par son style surprenant et par différentes techniques de mise en récit, pour créer une œuvre littéraire au souffle universel. L'expérience circonscrite de la Résistance piémontaise devient le terrain privilégié pour parler de l'Homme et de ses destinées, et la Deuxième Guerre mondiale en Italie permet au romancier de rechercher l'essence des existences humaines. Se dessine un parcours qui, en partant du particulier autobiographique, aboutit au général universel : Fenoglio s'impose comme un romancier exigeant qui met en scène l'aventure d'un engagement issu de suggestions littéraires et vécu comme la quête d'un idéal.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (586 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 535-575. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.