L'aide aux victimes du conflit nord-irlandais, 1969-2006

par Fabrice Mourlon

Thèse de doctorat en Littérature et civilisation du monde anglophone

Sous la direction de Richard Deutsch.

Soutenue en 2009

à Lyon 3 .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Assistance to the victims of the conflict in Northern Ireland, 1969-2006


  • Résumé

    L’aide aux victimes du conflit nord-irlandais donne des résultats mitigés. Avant qu’elles ne soient officiellement reconnues et qu’une politique ne soit mise en place pour leur porter assistance à partir de l’Accord de 1998, les victimes bénéficiaient d’un sytème d’indemnisation financière. Elles trouvaient un reconfort auprès de leurs proches ou d’associations informelles. Dès les cessez-le-feux de 1994, la société nord-irlandaise s’est penché sur le bilan humain du conflit qui a coûté la vie à presque 4000 personnes et a fait plus de 40 000 blessés. Les traumatismes psychologiques furent nombreux tant au niveau individuel que collectif. La crainte d’un retour à la violence, et la volonté de résoudre le conflit sur le long terme a motivé la prise en considération de ces personnes, sans pour autant qu’une stratégie clairement définie soit formulée. Un secteur associatif vigoureux s’est formé, notamment grâce à la générosité des premiers financements europeénnes et gouvernementaux. Il a agit comme un aiguillon et a participé à la politique d’aide aux victimes. Cependant, après presque dix années, les mêmes revendications concernant les questions de la vérité, de l’examen du passé, de la reconnaissance et des divisions animent encore une partie de la communauté des victimes. En effet, le modèle nord-irlandais de résolution du conflit a traité séparément l’aide matérielle et psychologique aux victimes et les questions de vérité et réconciliation. Un modèle idéal dans ce domaine n’existe pas et les théoriciens tatonnent encore. D’où le pragmatisme du gouvernement britannique et de l’Union européenne en la matière.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (466, 162 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 404-463. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.