Comprendre l'Al Qaedisme : stratégies et réponses

par Murat Okan Aysu

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Claude Journès.

Le président du jury était Mohamed-Chérif Ferjani.

Le jury était composé de Jean-Louis Loubet del Bayle, Michel Miaille.


  • Résumé

    Al Qaeda s’est fait connaître grâce à quelques attentats pionniers symboliques dont le plus spectaculaire a eu lieu le 11 septembre 2001. L’étude du profil complexe d’Al Qaeda, avec ses racines profondes ancrées dans l’histoire, la politique et la société du monde islamique, puis de son évolution, permet de comprendre que la véritable menace ne vient pas d’un seul homme ni même d’un groupe, mais d’une idéologie plus large dédiée au djihad défensif, l’Al Qaedisme. Cette idéologie construite sur des piliers solides et cohérents, prône une guerre sainte planétaire contre l’Occident. Des réseaux fondamentalistes ad hoc et des groupes terroristes locaux se sont greffés autour des objectifs et stratégies d’un Al Qaedisme codifié commun diffusé dans le cyberespace et ont amplifié la menace en touchant toutes les sphères de la communauté internationale. L’approche politique conservatrice dominante a tenté de mettre un frein aux attentats en instituant toute une série de mesures exceptionnelles plus répressives les unes que les autres. Pourtant, le phénomène croissant de radicalisation et la multiplication des attentats terroristes depuis 2001, démontrent que les modèles occidentaux appliqués par des Occidentaux à des sociétés établies sur d’autres fondamentaux n’ont pas permis de trouver de solution durable contre l’Al Qaedisme et même aggravé la menace. Des réponses adaptées à la véritable menace renforcées par le respect des droits de l’homme, sont à mettre en œuvre au travers de nouvelles stratégies multidisciplinaires et synchronisées de déradicalisation qui passent par la guerre des idées pour dépolariser les relations entre les musulmans et non-musulmans. L’adoption de mesures préventives, proactives et réactives qui trouvent un équilibre entre les besoins de la lutte contre le terrorisme et les valeurs démocratiques fondamentales devra en tout premier lieu viser à gagner les cœurs et les esprits de toutes les parties et à former une alliance des civilisations.

  • Titre traduit

    Understanding Al Qaedism : strategies and responses


  • Résumé

    Al Qaeda has become renowned thanks to a few symbolic pioneering terrorist attacks among which the most spectacular ones took place on 11 September 2001. The study of Al Qaeda’s complex profile with deep roots in history, politics and the society of the Islamic world, and of its evolution, helps to understand that the real menace comes not from one man, nor from a group, but from an overarching ideology dedicated to a defensive jihad, Al Qaedism. This radical ideology, built upon strong and coherent pillars, preaches a holy global war against the West. Radical fundamentalist ad hoc networks and local terrorist groups have amalgamated around the objectives and strategies of a common, codified Al Qaedism disseminated in cyberspace and have magnified the menace by reaching all the spheres of the international community. The dominating conservative political approach attempted in vain to prevent further terrorist attacks by putting in place a series of exceptional measures more repressive one than another. However, the growing radicalization and the unprecedented multiplication of terrorist attacks since 2001 demonstrate that the western models applied as such by Westerners to societies established on other fundamentals have not allowed to find a longstanding solution against Al Qaedism and rather increased the menace. Responses adjusted to the real menace, reinforced by the respect to human rights, have to be introduced by new multidisciplinary and synchronized strategies of deradicalization that take into account the war on ideas in order to depolarize the relations between Muslims and non-Muslims in the world. The adoption of preventive, proactive and reactive measures that find a balance between the needs of the fight against terrorism and the fundamental democratic values will have to aim first at gaining the hearts and minds of all the parties involved and to foster an alliance of civilizations.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.