Description du dialecte laze d’Arhavi (caucasique du sud, Turquie) : grammaire et textes

par René Lacroix

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Denis Creissels.

Soutenue le 09-12-2009

à Lyon 2 , dans le cadre de École doctorale Lettres, langues, linguistique et arts (Lyon) , en partenariat avec Dynamique Du Langage (laboratoire) .

Le président du jury était Colette Grinevald.

Le jury était composé de Bernard Comrie, Silvia Kutscher.


  • Résumé

    Ce travail est une description du dialecte laze d’Arhavi, suivie de textes. Le laze appartient à la famille des langues caucasiques du sud (ou « kartvèles »), comme le mingrélien, le géorgien et le svane. Il est parlé dans le nord-est de la Turquie. Dans le recensement turc de 1965, qui représente la dernière statistique officielle, 85.108 personnes déclaraient parler cette langue.Le laze est une langue non écrite et en danger. Tous les locuteurs sont bilingues laze-turc ; les jeunes comprennent encore la langue mais ne la parlent pas.Jusqu’à présent, le laze nous était connu principalement à travers des descriptions soit anciennes, soit incomplètes. Le présent travail est la première étude approfondie d’un dialecte laze qui ne se limite pas à un aspect particulier de la grammaire.Dans la première partie, les points suivants sont successivement développés : la phonologie, les processus phonologiques et morphophonologiques, le syntagme nominal, les pronoms interlocutifs, démonstratifs et emphatique-réfléchi, les interrogatifs et indéfinis, les postpositions, les adverbes, le verbe fini, le verbe non fini, la phrase simple et la phrase complexe (relatives, circonstancielles, complétives et conditionnelles). Dans le chapitre sur le verbe fini, j’étudie en particulier le système des indices pronominaux, les tiroirs verbaux, les préverbes spatiaux et affirmatifs, les opérations sur la valence (moyen, applicatif, potentiel-déagentif, causatif), les verbes irréguliers et la formation des lexèmes verbaux, et je présente une classification morphologique des verbes. Une hypothèse est proposée pour expliquer l’origine de certains indices pronominaux suffixés. Dans le chapitre sur la phrase simple sont observées les propriétés syntaxiques des arguments nucléaires, en particulier des sujets non canoniques.Dans la seconde partie, je présente dix textes récoltés lors de voyages de terrain.Je situe mon analyse dans le cadre des grammaires à orientation typologique. En conséquence, je m’écarte de la tradition de description des langues caucasiques du sud, calquée sur la grammaire du géorgien, lorsque cela permet de mieux comparer les faits du laze à ce qui a pu être observé dans d’autres langues.

  • Titre traduit

    A description of Arhavi Laz (South Caucasian, Turkey) : grammar and texts


  • Résumé

    The present work is a grammatical description of the Arhavi dialect of Laz, together with texts. Laz belongs to the South Caucasian (or ‘Kartvelian’) language family, alongside Mingrelian, Georgian and Svan. It is spoken in north-east Turkey. In the 1965 Turkish census, the last official statistic, 85,108 persons identified themselves as speakers of Laz.Laz is an endangered and unwritten language. All speakers are bilingual in Turkish; young people still understand the language, but do not speak it.Up until now, the grammar of Laz has only been known from older or incomplete works. The present study is the first comprehensive description of a Laz dialect.In the first part of this study, the following topics are discussed: the phonology, the phonological and morphophonological processes, the noun phrase, the interlocutive (1st and 2nd person), demonstrative and emphatic-reflexive pronouns, the interrogative and indefinite pronouns, the postpositions, the adverbs, the finite verb, the non-finite verb, the simple sentence and the complex sentence (relative clauses, adverbial clauses, complement clauses and conditional clauses). In the chapter on finite verbs, particular attention is devoted to cross-referencing affixes, tenses, spatial and affirmative preverbs, valency-changing operations (middle, applicative, potential-deagentive, causative), irregular verbs and the formation of verbal lexemes, and a morphological classification of verbs is put forward. A hypothesis is proposed to explain the origin of some cross-referencing suffixes. In the chapter on simple sentences, I examine the syntactic characteristics of core arguments, in particular of non-canonical (dative) subjects.In the second part, I present ten texts which I collected during fieldwork.This study is typologically oriented. As a consequence, it sometimes departs from other works on South Caucasian languages, which are commonly based on traditional Georgian grammar, when it is helpful to compare Laz with what has been observed in other languages.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.