O imperio do quinto Afonso de Portugal (1448-1481)

par Mariana Sales

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Denis Menjot et de Paulo Miceli.

Le président du jury était Neri De Barros Almeida.

Le jury était composé de Leandro Karnal, Ana Paula Torres Megiani.

Les rapporteurs étaient Stéphane Boisselier.

  • Titre traduit

    La quête d’Empire d’Alphonse V, Roi du Portugal (1448-1481)


  • Résumé

    La thèse fait l’analyse des références impériales dans la politique mené par d’Alphonse V, roi du Portugal, entre 1448 et 1481. Dans la première partie, nous avons étudié la dilatation de la notion juridique d’imperium sur les territoires maritimes atlantiques et sur les domaines que les portugais, on conquit au Magreb. Dans la deuxième partie, nous avons analysé comment le chroniqueur du roi a présenté le Portugal par rapport aux Empires historiques (Roman et Visigot) et comme la notion de Royaume Élu, d’appel universalistes, ont constitué des références fondamentales à la politique expansionniste.Dans la troisième partie, nous présentons l’analyse des prétentions impériales du roi travers l’analyse de deux aspect de sa politique externe. Le mariage de sa sœur, Léonore du Portugal avec Frédéric II, Habsbourg et son élévation au titre d’impératrice. Le silence sur cette union nous a permis de comprendre que l’idéal impérial cultivé par le roi et sa cour, s’éloignait de la référence romane germanique. Finalement, l’étude sur la guerre mené par le roi contre Isabelle de Castille, future Reine Catholique, pendant la période 1475 et 1479, où le roi du Portugal a essayé d’assumer le gouvernement de la Couronne travers le mariage avec Jeanne et aussi les plans de partage d’Aragon, faites entre Louis XI, roi de France et Alphonse V, explicite son intention d’unifier la péninsule Ibérique, reconstituant l’unité mythique.


  • Résumé

    This study analyses de imperial aspects of the politics of D. Afonso V, king of Portugal (1448-1481). The first part of the work is composed by the dilatation of the juridical notion of imperium, concerning the atlantics and africans Portuguese possessions. The second part studies how the historian of the king, Zurara, presented Portugal as an heir of the Roman and Visigoth empires and how the notion of elected kingdom, that carries a strong sense of universal monarchy, made part of the fundamental political ideals that sustained the expansion in Africa and at the Atlantic islands.At the last part, we present the imperial intents of the king through the study of his external politic with the Holy Empire and the Crown of Castile. The marriage of the sister’s king, Leonor, with the emperor Frederick II, Habsburg, is the first aspect analysed. The silence about this union gave us means to understand why the ideal of Empire of the Portuguese king was very different of the roman germanic reference. Finally, we study the war between Portugal and Castile, against Isabel, future Catholic queen, during the period 1475 and 1479. The king of Portugal tried to assume the government of the Crown, by marrying Jane, princess and heir of the Castile. Also, the plains signed between Louis XI, king of France and Afonso V, in 1475, shows that the portuguese king and French king intended to prepare a war agains Aragon and share their territories. The politic of Afonso inside Iberia explicated his aim of “re-unify” the hole peninsula under his control.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.