Usages et besoins en information des agriculteurs en Algérie

par Ouardia Anseur

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Mohamed Hassoun.

Soutenue le 19-10-2009

à Lyon 2 , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'éducation, psychologie, information et communication (Lyon) , en partenariat avec Équipe de recherche de Lyon en sciences de l'information et de la communication (laboratoire) .

Le président du jury était Ahmed Silem.

Le jury était composé de Rosa Issolah, Jean-françois Giovannetti, Omar Larouk.


  • Résumé

    Le développement de la recherche scientifique, jumelé à celui des TIC, a donné naissance à la société de la connaissance qui est la nôtre. Au même titre que les matières premières, le capital intellectuel, est source de développement et d’innovation, à condition de l’organiser au travers de mécanismes évitant sa dispersion pour favoriser l’émergence d’une intelligence collective. Sur la base des résultats d’une enquête, cette étude se propose de mesurer le niveau d’intégration de la connaissance dans la stratégie de développement du secteur agricole algérien. Les résultats présentés mettent en évidence que les cloisonnements entre les différents acteurs producteurs de connaissance et/ou d’information ne favorisent pas la mutualisation et les synergies. Dans ce contexte, l’Observatoire de la recherche agricole en Algérie, en cours de développement, prend toute sa place ; il vise à faire converger sur une plate forme unique, les principales sources d’information et de savoirs du secteur.

  • Titre traduit

    Uses and needs in information for farmers in Algeria


  • Résumé

    The development of scientific research, related with TIC, has given rise to the knowledge society, which is ours. As well as raw materials, intellectual capital is a source of development and innovation, provided its organization through avoiding dispersal mechanisms to favour the emergence of a collective intelligence.The author of this study, on the basis of the results inquest, wanted to measure the level of the knowledge integration in the development strategy of the agricultural sector in Algeria.The results presented highlight that the partitioning between the different actors producers of knowledge and/or information do not sub serves the mutualisation and synergy.In this context, the observatory of agricultural research in Algeria, under development, takes all its place; aiming to converge on a single platform, the main sources of information and knowledge sector.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.