La reconfiguration des districts industriels au Vietnam : du monde local au monde global, une analyse sociologique des mutations d'un village de métier

par Nghi Nguyen-Quy

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Bernard Ganne.

Soutenue le 18-03-2009

à Lyon 2 , dans le cadre de École doctorale Histoire, géographie, aménagement, urbanisme, archéologie, sciences politiques, sociologie, anthropologie (Lyon) , en partenariat avec Monde et dynamique des sociétés (laboratoire) .

Le président du jury était Jean-Claude Rabier.

Le jury était composé de Van Thao Trinh, Claude Courlet, Guy Faure, Angelo Pichierri.


  • Résumé

    Cette recherche doctorale porte sur les mutations diverses qui s’opèrent aujourd’hui à Bat Trang, un village de métier au Vietnam. Comme d’autres économies en transition, le Vietnam est entré dans une phase de transition, marquée par son ouverture à l’économie internationale et son inscription au marché mondial. Dans ce contexte, nous cherchons à comprendre les mutations induites lors du passage d’une économie planifiée à une économie de marché et à montrer la spécificité de l’agglomération industrielle du district de Bat Trang. Pour ce faire, il convient d’étudier la dynamique sociale des acteurs politiques, économiques, institutionnels et sociaux qui forment la configuration de Bat Trang. La reconstitution de l’évolution des relations articulées entre ces acteurs permettra d’éclairer les mutations de Bat Trang. En suivant une approche socio-anthropologique et en nous référant à la théorie des districts industriels, nous avons procédé à une analyse approfondie de la mutation de Bat Trang sur la dimension tant politique qu’organisationnelle. Le village de métier de Bat Trang constitue un véritable modèle de transition portant des ruptures et des continuités par rapport à son système antérieur. A l’aide de la théorie sociologique de Norbet Elias, nous avons reconstitué le jeu entre les différents acteurs (sociaux, économiques et institutionnels) qui structurent le développement de Bat Trang, en montrant la dynamique de leur interaction constante. À travers l’étude de Bat Trang, nous avons aussi mesuré l’originalité d’une forme d’agglomération industrielle au Vietnam. Pour nous, Bat Trang, c’est tout d’abord une zone traditionnelle qui a su s’appuyer sur son savoir-faire et son organisation traditionnelle ; qui a su surmonter ses handicaps pour promouvoir l’adaptation de toutes ses activités. Bien qu’il existe très peu d’aides des autorités locales, les entreprises de la zone sont en train d’opérer une conversion de leur technologie par un remplacement (des fours à charbon par des fours à gaz) ou une adaptation (invention de nouveaux fours à gaz). Les nouveaux acteurs introduits dans le système (club, association) ont pour tâche principale de fournir une assistance aux entreprises qui peuvent ainsi créer de nouvelles filières d’activités et trouver de nouveaux débouchés de commercialisation. Bat Trang constitue également une zone en cours d’institutionnalisation qui se manifeste par la création de la zone industrielle et d’un centre de formation professionnelle. La transformation profonde de Bat Trang amène les artisans à se tourner vers une production plus industrialisée. Au cours des dernières années, la zone de Bat Trang a reçu, à l’évidence, un appui important des autorités locales, qui ont lancé des actions de politique locale. Nous avons également pris en compte des nouveaux phénomènes qui exercent une certaine influence, négative ou positive, sur le développement de la zone de Bat Trang : délocalisation des activités, faible capacité d’innovation du district, les liens avec la R&D, marketing etc. Pour résoudre les problèmes auxquels la zone est confrontée aujourd’hui, il faudrait une mobilisation des ressources internes et externes pour développer une synergie locale.

  • Titre traduit

    The reconfiguration of industrial districts in Vietnam : from local world to global world, a sociological analysis of mutations of a craft village


  • Résumé

    This doctoral research focuses on the various changes taking place today in Bat Trang, a craft village in Vietnam. Like other transition economies, Vietnam is entering the transition period, marking its openness to international economy and its entry in the global market. In this context, we seek to understand the changes induced during the transition from a planned economy to a market one and to show the specificity of industrial district Bat Trang. To do this, it is necessary to study the social dynamics of political, economic, institutional and social settings that shape the Bat Trang. The reconstruction of the evolving relationship between these articulated actors will illuminate the changes in Bat Trang. Following a socio-anthropological approach and referring to the theory of industrial districts, we were able to carry out a thorough analysis on the mutation of Bat Trang on both political and organizational dimension. The craft village Bat Trang really constitutes a model of transition having the discontinuities and continuities from its old system. With the help of sociological theory of Norbet Elias, we were able to reconstruct the interplay between different actors (social, economic and institutional) that structure the development of Bat Trang, showing dynamics of their interaction. Through our study in Bat Trang, we could also measure the originality of a form of industrial agglomeration in Vietnam. For us, firstly, Bat Trang is a traditional area where people know how to mobilize its expertise and its traditional organization; to overcome its handicaps and to promote an adaptation of its activities. Although there is very little help from the local authority, the firms are in the process of making a technological conversion by either a replacement (from coal-fired kilns to Liquid Petroleum Gas kilns - LPG kilns) or an adaptation (invention new LPG kiln). New introduced actors (clubs, associations) whose main task is to provide technical assistance to firms can create new activities and figure out new outlets for marketing. Bat Trang is also an area being institutionalized as manifested by the presence of the industrial and vocational training center. It lives a profound transformation in which the artisans are turning to a more industrialized production. In recent years, it is clear that the Bat Trang receives substantial support from local politics. Of course, we must take into account new phenomena in Bat Trang that exert some influence (negative or positive) on this area development. This is the relocation of activities, low innovation capacity in the industrial district, the weak link to R & D, marketing, etc. To all resolve, it requires mobilization of internal and external resources for a local synergy.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.