Agir enseignant et « naturel » didactique en situation hétéroglotte : études d'interactions verbales en classe de FLE dans les universités russes : le cas des cours de deuxième et troisième années de l’université pédagogique de Vologda

par Ludmila Zlakomanova (Kozlova)

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Robert Bouchard.


  • Résumé

    Notre projet de recherche porte sur l’enseignement/apprentissage de l’oral en FLE aux étudiants russes de deuxième – et en partie de troisième - année de la faculté de langues de l’université pédagogique. Nous sommes notamment centrés sur l’agir de l’enseignant, celui-ci étant la figure clé assurant la progression du processus de l’apprentissage organisé dans une situation exolingue, en milieu hétéroglotte. Son rôle est plurifonctionnel, ses manifestations sont variables. Les polylogues pédagogiques se trouvent au cœur de nos analyses, dont le but est d’optimiser le processus d’enseignement/apprentissage par l’intermédiaire des modifications de l’agir de l’enseignant en y appliquant notre thèse du « naturel didactique » censée créer des conditions d’expression naturelles dans une situation didactique en motivant ainsi la parole des apprenants, d’une part, et en diminuant la dissymétrie des relations enseignant-apprenants, d’autre part.Les analyses quantitatives ont permis de dégager les particularités discursives des interactions verbales en groupe de FLE de l’université pédagogique russe, notamment la manière spécifique d’agir de l’enseignant. Les éléments dégagés de cette observation permettent d’ouvrir une réflexion sur la pédagogie à concevoir en contexte de la Russie.

  • Titre traduit

    Teaching action and « natural didactics » in a foreign language context : a study of verbal interaction in a FLE class in the Russian university : the case of the second and third year course at the teaching university of Vologda


  • Résumé

    Our research project is concerned with the teaching/apprentiship of oral French in the « French as a Foreign Language » (FLE) program for Russian students in the second and, in part, third years in the Faculty of Languages of the teaching university of Vologda. We concentrated in particular on the action of the teacher, since the teacher is the key actor who ensures progress in the learning process in a situation using a non-native language in a foreign language context. The teacher assumes multiple functions with varying manifestations. Pedagogical polylogues are at the heart of our analyses. They aim to optimize the process of teaching/learning by modifying the action of the teacher via the application of our hypothesis of « natural didactics ». This method favors the creation of conditions allowing natural expression in a didactic situation by motivating the learners to speak on the one hand, and by reducing the asymmetry of the teacher-student relation on the other. Quantitative analyses allowed us to isolate particular aspects of verbal interaction in a FLE group within the Russian teaching university and in particular the specific action of the teacher. The results of these observations open up the possibility of a study of pedagogical methods appropriate for use in Russia.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.