L’improvisation vocale en musicothérapie auprès d’enfants présentant des troubles psychotiques : une voie vers l’harmonisation de l’originaire

par Darwin Liegl

Thèse de doctorat en Psychologie. Psychopathologie et psychologie cliniques

Sous la direction de Bernard Chouvier.

Le jury était composé de Édith Lecourt, Anne Brun, Jean-Michel Vives.


  • Résumé

    L’auteur centre sa recherche sur la médiation sonore avec des enfants présentant des troubles psychotiques dans le cadre d’une pratique clinique groupale.La production de musique improvisée et l’improvisation vocale sont utilisées en tant que voies d’accès à l’originaire et à l’inconscient afin de favoriser la symbolisation.Complétée par une recherche théorique et des observations cliniques concernant l’émission de la voix archaïque chez nouveaux-nés et bébés, cette élaboration prend appui sur l’analyse du transfert-contre-transfert, la chaîne associative et les référentiels psychanalytiques. L’ensemble des analyses et observations montre que chez l’enfant présentant des troubles psychotiques, la pratique de la médiation sonore en groupe utilisant la technique de l’improvisation vocale, permet la mobilisation et l’harmonisation de séquences traumatiques originaires conduisant à une modification de la relation d’objet et inaugurant une dynamique évolutive accrue.

  • Titre traduit

    Vocal improvisation in music therapy with children presenting psychotic disorders : a way towards the harmonization of the primary psychic processus


  • Résumé

    The author centers his research on sound mediation with children presenting psychotic disorders within the framework of clinical group practice.
The production of improvised music and vocal improvisation are used as gateways to the primary psychic processus and to the unconscious to facilitate symbolization.
Completed by theoretical research and clinical observations concerning the emission of the archaic voice to new-borns and babies, this elaboration is supported by the analysis of the transference-counter-transference, the as-sociative channel and psychoanalytical system of reference.
All the analyses and the obser-vations show that with children presenting psychotic disorders, the practice of group sound mediation using the technique of vocal improvisation, allows the mobilization and the harmo-nization of primary psychic processus traumatic sequences leading to a modification of the relation to object and initiating greater evolutionary dynamics.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.