Estimer le coût direct médical attribué à l'excès de poids corporel chez les adultes au sein de l'Institut Mexicain de la Sécurité Sociale, 2006

par Ignacio Osuna Ramirez

Thèse de doctorat en Systèmes de santé

Sous la direction de Jean-Paul Auray et de Jorge Salmeron Castro.

Le jury était composé de Michel Lamure.

Les rapporteurs étaient Hervé Hubert, Ariel Beresniak, José Guadalupe Rendón Maldonado.


  • Résumé

    Le but de cette étude est l’estimation du coût direct médical annuel de l’excès de poids corporel chez la population adulte qui a reçu une assistance médicale au sein de l'Institut Mexicain de la Sécurité Sociale (IMSS) pendant l'année 2006. Méthodes. Une analyse épidémiologique, au niveau national, a été effectuée à partir d’une population adulte mexicaine ayant demandé en 2006 une aide médicale à l'Institut Mexicain de la Sécurité Sociale. Nous avons utilisé la base de donnée informatique « DataMart-2006 » fournie par la DTISS (Division Technique d’Information Statistique en Santé) pour estimer la prévalence de l’excès de poids corporel : surpoids 25kgm2 ≤ IMC <30kgm2, obésité IMC ≥ 30 kgm2 et la fraction de la population attribuable (FAP) atteinte d'hypertension artérielle (HTA), de diabète mellites de type 2 (DM2) ou de dyslipidémie. On a utilisé l’analyse de régression logistique pour estimer les risques appelés odds ratio, également désignée comme rapport des chances. Le coût direct médical de l’hypertension artérielle et du diabète mellites de type 2 a été établi pour l’exercice de l’année 2002 et mis à jour pour l’année de l’étude, à savoir l’année 2006. Le coût direct médical annuel attribué à l’excès de poids corporel a été calculé en multipliant le coût de chaque maladie par la FAP [...] Conclusion. Il y a un pourcentage élevé des patients qui souffrent d’excès de poids corporel, et par conséquent la répartition de patients souffrant de cette maladie par catégorie de personnel de santé, pour s’occuper globalement de la prévention, du traitement et du contrôle, est aussi élevée. Alors, il est nécessaire, d’établir des stratégies afin de diminuer et contrôler ce problème de santé publique au Mexique. Ainsi donc, comme on vient de le voir, le pourcentage élevé de cette maladie affect directement les dépenses au sein de l’IMSS. Finalement les résultats confirment que le coût direct médical annuel par patient, qui souffre d’obésité au sein de l'Institut Mexicain de la Sécurité Sociale, est plus élevé que dans les autres pays.

  • Titre traduit

    To estimate the economic cost annual attributable to the excess of body weight at the adult population which received the medical aid in the Mexican Institute of the Social Security, 2006


  • Résumé

    The aim of this study is the assessment of the yearly direct medical cost due to excess body weight among the adult population who received medical assistance from the Mexican Institute of Social Security (IMSS) in 2006. Methods. An epidemiological analysis on a national scale has been carried out taking into account an adult population who asked the Mexican Institute of Social Security for medical assistance in 2006. We have used a database “DataMart-2006” provided by DTISS (Technical Division of Health Statistical Information) in order to assess the prevalence of excess body weight: excess weight 25kgm2 ≤ BMI (Body Mass Index) < 30kgm2, obesity BMI ≥ 30 kgm2 and the fraction of related population affected by arterial hypertension (HTA), type 2 diabetes mellitus (DM2) or dyslipidemia. We have used logical regression analysis to evaluate risks called odds ratio also dubbed occurrence ratio. The direct medical cost of arterial hypertension and type 2 diabetes mellitus was established for year 2002 and updated for the year of this study, namely 2006. The yearly medical cost ascribed to excess body weight has been calculated by multiplying the cost of each disease by the fraction of related population [...] Conclusion. There is a high percentage of patients suffering from excess body weight and as a result the distribution of patients suffering from this disorder per health personnel category dealing with prevention, treatment and control is also high. Then it is necessary to devise strategies so as to restrain and keep a check on this issue of public health in Mexico. Thus, as we have seen it, the high occurrences of this illness directly impact IMSS expenditures. Finally, for the Mexican Institute of Social Security, results confirm that the direct yearly medical cost per patient affected by obesity is higher compared to estimated yearly expenses in other countries.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard. Service commun de la documentation. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.