Développement d’une nouvelle approche thérapeutique anticancéreuse par inhibition du récepteur Frizzled-7 dans le carcinome hépatocellulaire

par Sarah Nambotin (Beseme)

Thèse de doctorat en Cancérologie

Sous la direction de Philippe Merle.

Le président du jury était Serge Lebecque.

Le jury était composé de Fabien Zoulim.

Les rapporteurs étaient Jean-Frédéric Blanc, Bruno Clement.


  • Résumé

    Le carcinome hépatocellulaire (CHC) est un cancer de très mauvais pronostic, disposant de peu d’options thérapeutiques. Il est urgent de développer de nouvelles stratégies thérapeutiques. Notre équipe a montré antérieurement que l’expression du récepteur Frizzled-7 (FZD7) dans le CHC jouait un rôle dans le contrôle du phénotype cancéreux. Le but de ma thèse était de développer une stratégie pour inhiber le signal FZD7 et d’étudier l’effet anti-tumoral potentiel d’une telle inhibition. A l’aide d’une approche peptidique inhibitrice de la liaison du récepteur avec son adaptateur cytoplasmique (Dishevelled), j’ai pu démontrer que l’inhibition du signal FZD7 exerce un effet anti-tumoral sur des lignées cellulaires de CHC, mais également in vivo, dans un modèle murin transgénique de CHC. J’ai élucidé une partie des mécanismes de cet effet anti-tumoral en étudiant l’impact du peptide sur les voies qui sont potentiellement activées par FZD7 dans des lignées cellulaires de CHC. Cette approche peptidique m’a permis de valider l’inhibition de FZD7 comme cible thérapeutique pour le CHC. Parallèlement, nous avons développé une collaboration avec l’entreprise IMAXIO qui a mis au point un test double-hybride permettant de cribler des molécules inhibitrices d’une interaction. Nous avons identifié 8 molécules chimiques qui inhibent l’interaction FZD7/Dishevelled. La poursuite de ce projet va permettre d’identifier, parmi ces 8 molécules, celles qui ont un potentiel anti-tumoral comparable à l’approche peptidique que j’ai développée, grâce aux modèles cellulaires et murins disponibles au laboratoire

  • Titre traduit

    Development of a new anti-cancer therapeutic approach in hepatocellular carcinoma : inhibition of the Frizzled-7 receptor


  • Résumé

    Hepatocellular carcinoma (HCC) is a very bad prognostic cancer, with few therapeutic options. The development of new therapeutic strategies is an emergency. In previous studies, our team showed that overexpression of Frizzled-7 receptor (FZD7) in HCC plays a role in the control of cancer phenotype. The aim of my thesis was to develop a strategy to inhibit the FZD7 signal and study the potential antitumor effect of such an inhibition. I used a small-peptide approach to inhibit the binding between FZD7 and its cytoplasmic adaptator, Dishevelled, and showed that the inhibition of FZD7 signal display antitumor effects in vitro on HCC cell lines, as well as in vivo, in a murine transgenic model of HCC. I explored the molecular mechanisms of this antitumor effect on a HCC cell line. Thanks to this small-peptide approach, I validated the inhibition of FZD7 signal as a target for HCC therapy. We also developed a two-hybrid high throughput screening with IMAXIO (Lyon) to identify chemicals able to inhibit the FZD/Dvl interaction and we identified 8 compounds. Prospects of this study are to test the potential anti-tumor effect of these compounds on HCC cell lines and HCC in vivo models.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard. Service commun de la documentation. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.