Identification d'espèces moléculaires de lysophosphatidylcholine présentant des activités adjuvantes en vue d'un développement clinique

par Guillaume Bach

Thèse de doctorat en Immunologie

Soutenue le 22-10-2009

à Lyon 1 , dans le cadre de École Doctorale de Biologie Moléculaire Intégrative et Cellulaire (Lyon) , en partenariat avec Institut Fédératif de Recherche Lyon-Est (laboratoire) .

Le président du jury était Thierry Delair.

Les rapporteurs étaient Patrice Marche, Bruno Guy.


  • Résumé

    La découverte d’adjuvants de vaccination est en pleine expansion dans un contexte règlementaire de plus en plus strict. L’objectif de ce travail de thèse a été de proposer un adjuvant hautement caractérisé de la famille de la lysophosphatidylcholine (LPC) pour un développement clinique. Il avait été précédemment montré que la LPC d’oeuf de poule présentait des propriétés adjuvantes in vitro et in Vivo. Cependant, il s’agit d’un mélange hétérogène d’espèces moléculaires de LPC peu exploitable en clinique. Nous avons donc cherché à 1/ cribler in vitro 5 différentes espèces moléculaires de LPC ayant des activités adjuvantes, et 2/ évaluer chez la souris l’aptitude des molécules sélectionnées à induire des réponses humorales et cellulaires.Deux candidats, les LPC C16 :0 et C18 :0, induisent in vitro la maturation de cellules dendritiques humaines caractérisée par l’augmentation de l’expression des marqueurs de surface, la production de chimiokines pro-Th1 et l’engagement vers un profil Th1 de lymphocytes T CD4+. Chez la souris, l’injection i. v. des candidats induit une réponse inflammatoire transitoire et modérée au profil Th2 (IL-5, IL-6). De plus, ces espèces induisen une réponse humorale spécifique contre 3 antigènes viraux après injection s. c. ou i. m. (NS3du VHC, HBsAg du VHB et gp120 du VIH), proche de celle obtenue avec l’alun et à des doses faibles supposées non toxiques. Dans ces modèles, en revanche, les LPC individuelles ne semblent pas induire de réponses cellulaires spécifiques.L’ensemble de ces résultats ouvre d’intéressantes perspectives pour l’utilisation des LPC C16 :0 et C18 :0 en tant qu’adjuvants de vaccination de réponses immunitaires humorales.

  • Titre traduit

    Description of single lysophosphatidylcholine species with adjuvant features as candidates for clinical development


  • Résumé

    The evaluation of new vaccine adjuvants is growing fast in a stringent regulatory environment. The aim of this thesis project was to propose a highly defined adjuvant derived from the lysophosphatidylcholine (LPC) for clinical development. It has been previously shown that an egg-derived LPC has in vitro and in Vivo adjuvant features. However, it is composed of a heterogeneous mixture of molecular species of LPC, thus precluding itsclinical evaluation. Therefore, we decided to 1/ screen in vitro 5 single species of LPC fortheir adjuvant properties, and 2/ evaluate in the mouse model the ability of selected compounds to induce humoral and cellular responses.Two candidates, the C16:0- and C18:0-LPC, induce in vitro maturation of human dendritic cells as defined by an up regulation of the expression of surface markers, production of pro-Th1 chemokines, and engagement of CD4+ T lymphocytes towards a Th1 profile. Inmice, i. v. injection of both candidates triggers a transient and moderate inflammatory response with a Th2 profile (IL-5, IL-6). In addition, these species initiate specific humoral responses against 3 viral antigens following s. c. or i. m. injection (NS3 from HCV, HBsAgfrom HBV and gp120 from HIV), close to what is achieved with alum and at low doses expected to be safe in humans. In these models, however, single LPC do not mediatespecific cellular responses. Over all, these results open interesting perspectives for the single


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard. Service commun de la documentation. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.